Moins de bruit pour nos enfants !

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/04/2017 - 16h47
-A +A

On connaît déjà les effets négatifs de la pollution sonore sur la santé, notamment cardiovasculaire. On ne se rend pas forcément compte qu’il est aussi néfaste au développement des enfants…

PUB

Des études sur la pollution et le développement des enfants

Une étude allemande vient de montrer que le développement des enfants – notamment leur niveau à l’école – est lié au degré de bruit qui les affecte dans leur vie quotidienne. On savait déjà que la pollution sonore était mauvaise pour la santé, surtout les sons très importants – la santé des personnes qui habitent près d’aéroports, notamment, a été beaucoup étudiée. Ce nouveau travail met en relation, dans une ville d’Allemagne, la proximité avec des axes routiers bruyants et les résultats des enfants à un test passé à la fin de la maternelle. Ce test est destiné à évaluer si l’enfant est prêt à entrer à l’école primaire, il est donc très complet, couvrant la motricité aussi bien que des compétences d’analyse, de parole etc.

Les enfants exposés au bruit sont en retard

Conclusion : les enfants exposés pendant la nuit au bruit d’une route, c’est-à-dire un bruit pas très fort mais toujours présent, sont moins performants que les autres. Une exposition à 10 décibels supplémentaires correspondait à trois mois de retard dans le développement.  Les chercheurs ont pris soin de bien étudier le contexte dans lequel vivent les familles pour tenter d’éviter les biais – notamment le fait que les familles les plus favorisées vont tenter d’habiter dans des endroits moins bruyants.

Comment améliorer la situation ?

Selon la même étude, les mesures visant à diminuer le bruit dans les habitations pourraient être efficaces au niveau de la commune. Ils citent notamment l’installation de revêtements de chaussées silencieux, ou la mise en place de murs entre les voies les plus bruyantes et les endroits densément peuplés. Les parents, maintenant informés de l’impact réel du bruit nocturne sur leurs enfants, pourront aussi prendre certaines mesures, comme s’interroger sur l’isolation sonore des chambres à coucher.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/04/2017 - 16h47
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Bruit : quel impact sur la santé ? Publié le 22/08/2014 - 12h05

Saviez-vous que le bruit d'un aspirateur peut perturber votre audition ? Sans parler des avions, chantiers et autres motos pétaradantes, nos propres bruits sont susceptibles de nous nuire. Explications sur le bruit et ses répercutions...

Pollution sonore et difficultés scolaires Mis à jour le 06/09/2005 - 00h00

Les répercussions de la pollution sonore sur la santé et la qualité de vie sont bien connues, mais uniquement chez les adultes. Qu'en est-il chez l'enfant ? Le bruit rend moins attentif et engendre des difficultés d'apprentissage…

Préservons les oreilles de nos enfants ! Publié le 21/05/2015 - 12h18

Un tambour, une voiture qui roule toute seule, un faux ordinateur ou téléphone qui émet des sonneries... Les jouets qui font du bruit sont nombreux et font partie des plus populaires. Mais les parents ne sont pas toujours conscients du fait qu'expose...

Votre boulot vous casse les oreilles ! Mis à jour le 20/12/2005 - 00h00

En février 2006 entrera en vigueur une nouvelle directive de l'UE visant à protéger les travailleurs des nuisances sonores. Elle fixe à 87 dB(A) la valeur limite d'exposition au bruit et exige que les risques résultant de l'exposition au bruit soient...

Plus d'articles