Méthode douce contre les bouffées de chaleur

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/08/2017 - 12h26
-A +A

Le traitement hormonal de substitution (THS) est le plus souvent recommandé contre les bouffées de chaleur. Mais lorsqu'elles sont modérées et compatibles avec la vie quotidienne, quelques conseils peuvent suffire à les atténuer, à les apprivoiser.

PUB

Ménopause et bouffées de chaleur

Les recommandations médicales sont très claires : le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) est recommandé aux femmes qui présentent des symptômes climatériques gênants. Le terme climatérique désigne l'ensemble des symptômes qui se manifestent au moment de la ménopause : bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, irritabilité, troubles du sommeil, etc.
Toutefois, pour les femmes qui présentent des bouffées de chaleur peu intenses ou qui restent compatibles avec la vie quotidienne, quelques conseils peuvent améliorer la situation pour rendre le THS superflu.

Les bouffées de chaleur ont la caractéristique de survenir brusquement et d'être passagères, même si elles peuvent parfois durer plus d'une demi-heure. Elles résultent d'une dilatation des vaisseaux sanguins à la surface de la peau et se manifestent par une impression de chaleur au niveau du visage, du cou et du thorax, ainsi que par des rougeurs localisées. Elles entraînent une sudation et parfois aussi des frissons.
On peut agir à deux niveaux : prévenir leur apparition et diminuer leur intensité et leur durée.

Conseils pratiques pour mieux vivre les bouffées de chaleur

Côté vêtements

Préférez les vêtements en fibres naturelles au détriment de ceux qui sont en fibres synthétiques. Ces dernières empêchent la peau de respirer, emmagasinent la chaleur et favorisent donc la transpiration. De même, privilégiez les vêtements amples et évitez ceux qui sont trop près du corps.
Privilégiez les multicouches afin de pouvoir vous mettre à l'aise au moindre coup de chaud (ex. T shirt + tricot + gilet léger au lieu d'un seul gros pull).

Côté chambre à coucher

Veillez à maintenir une température modérée: pas plus de 19°C.
Comme pour les vêtements, privilégiez les multicouches. Par exemple drap + couverture ou couette, afin de pouvoir vous découvrir rapidement et confortablement. De même, évitez les parures de lit en fibres synthétiques.

Côté fraîcheur

Dès le début d'une bouffée de chaleur, rafraîchissez-vous immédiatement. Tout est permis et en toutes circonstances: visage sous l'eau froide, douche fraîche, boisson froide, brumisateur, lingettes humides, éventail...

Côté alimentation

Evitez les plats réputés pour donner un coup de chaud ou qui dégagent de la chaleur, type raclette.
Evitez les épices, les plats trop lourds, trop copieux et l'alcool.

Côté respiration et relaxation

Les exercices respiratoires permettent de diminuer le stress, facteur déclenchant des bouffées de chaleur. La relaxation et le yoga sont également des techniques centrées sur soi qui peuvent aider à maîtriser son corps.

Côté plantes et compléments alimentaires

Il existe toutes sortes de plantes et compléments alimentaires revendiquant des effets anti-bouffées de chaleur plus ou moins avérés. Ils peuvent apporter une aide intéressante à condition de bien les choisir. Soyez prudentes, demandez conseil à votre médecin, gynécologue ou pharmacien, lisez bien les notices, respectez les posologies et évitez les mélanges.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 11/12/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/08/2017 - 12h26
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Le traitement hormonal en question Publié le 27/06/2011 - 14h17

La plupart des femmes ménopausées recourent au traitement hormonal substitutif (THS). Que faut-il savoir sur le THS ? Quels sont ses avantages ? Présente-t-il des risques ?

Ménopause: l'originalité de la tibolone Mis à jour le 19/06/2007 - 00h00

La tibolone est un médicament indiqué dans le traitement de la ménopause . Elle se différencie clairement du traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) et constitue de par ses propriétés originales une arme supplémentaire.

Que penser du THS? Quels avantages? Quels risques? Publié le 18/10/2012 - 14h54

Le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) est proposé depuis longtemps aux femmes, avec ses avantages et ses inconvénients (associés à des risques) . Quels sont-ils et que faire?

Plus d'articles