Méthadone sur prescription

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/01/2014 - 09h06
-A +A

La méthadone, ce traitement de substitution des opiacés, permet d'aider les patients qui luttent contre une dépendance à l'héroïne.

Légal depuis le début des années 2000, ce produit reste sous surveillance et doit être utilisé avec précautions...

PUB

La méthadone pour remplacer l'héroïne

La méthadone constitue le traitement substitutif le plus efficace pour lutter contre une dépendance à l'héroïne. Elle a deux avantages :

  • elle permet de diminuer le manque physique d'héroïne ;
  • et elle élimine le risque de transmission de maladie qui va avec la prise de drogues habituelles (elle est prise en sirop ou sous forme de capsules).

Pour pouvoir être distribuée, la méthadone doit faire l'objet d'une prescription médicale et le médicament pris devant un tiers, professionnel de la santé. Habituellement, il s'agit du pharmacien puisqu'il est le seul habilité légalement à distribuer et à vendre des médicaments.

La méthadone est vendue en Belgique depuis 1994, et elle a été légalisée officiellement depuis 2004. Précisons qu'elle n'est pas le seul traitement de substitution ; il existe aussi la buprénorphine (Subutex R), mais elle est nettement moins utilisée en Belgique.

Méthadone : un traitement sous surveillance

Attention : on ne prescrit pas de la méthadone comme n'importe quel médicament. Les médecins qui en prescrivent sont contrôlés. Et même la consommation de la méthadone doit se faire sous surveillance, généralement dans des pharmacies qui ont été aménagées spécifiquement pour cela.

Ce n'est qu'une fois que le traitement est efficace et que le patient est stabilisé qu'il peut emporter des doses de méthadone à emporter chez lui. Tous les détails du traitement (quantité de méthadone bien sûr, mais aussi mode de délivrance et endroit où le patient peut consommer) sont naturellement mentionnés sur la prescription et dans le dossier médical du patient.

Initialement publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 22/04/2002 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/01/2014 - 09h06

www.cbip.be

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Héroïne : comment décrocher ? Publié le 12/02/2014 - 16h42

L’héroïne est à l’origine d’une forte dépendance psychique et psychologique. Demander de l’aide lors du sevrage est dès lors bien souvent nécessaire. Une prise en charge adaptée est en effet un plus pour parvenir à décrocher définitivement et éviter...

Prélèvement endoscopique: moins invasif! Mis à jour le 31/05/2005 - 00h00

Le prélèvement de vaisseaux par endoscopie permet une chirurgie cardiaque moins invasive. Il réduit la douleur postopératoire et minimise les cicatrices, ce qui induit une récupération plus rapide.

Plus d'articles