Mesdames, comment préserver votre capital fécondité?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 08/01/2008 - 00h00
-A +A

PUB

3)L'endométriose

Cette maladie se caractérise par un reflux du sang des règles de l'intérieur de l'utérus vers l'intérieur
du ventre par l'intermédiaire des trompes, ce qui est à l'origine de petits nodules parfois extrêmement
douloureux. Elle diminue la fécondité (en plus d'être très difficile à vivre) mais les médecins
ne savent pas réellement comment l'éviter. Il est cependant probable que la pilule, qui diminue la
production hormonale, ait plutôt un rôle favorable.

4)Les IST

De nombreuses maladies sexuellement transmissibles menacent la fécondité, y compris
certaines affections qui sont difficilement repérables (l'infection au chlamydia est le meilleur exemple).
Il est donc fondamental de se protéger des IST en utilisant des préservatifs, surtout si l'on a un grand
nombre de partenaires occasionnels.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 08/01/2008 - 00h00 Source: Le Dr David Elia, gynécologue, rédacteur en chef du magazine GENESIS, leader de la presse gynécologique, publie régulièrement dans les revues scientifiques et est l'auteur de plus de 35 livres grand public. Il est membre du comité scientifique d'e-sante.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB