Méningite : le point sur la situation

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 06/08/2002 - 00h00
-A +A

Malgré la vaccination efficace contre la méningite C, on déplore encore l'apparition de la maladie cà et là.

PUB

Entre le 1er et le 8 juillet derniers, 9 cas de méningite se sont manifestés dans le village de Sivry, situé dans le Hainaut. Les mesures de protection de la population ont été prises et les camps de mouvement de jeunesse devant se dérouler dans la région ont été annulés par précaution. Cela ne remet pas en cause l'efficacité du vaccin car la maladie a atteint des personnes non vaccinées.Ceci nous amène à faire une mise au point sur les cas de méningite que nous avons connus cette année.

Nette augmentation

Comme on peut le voir sur la courbe réalisée par l'Institut Scientifique de la Santé Publique, le nombre de cas a fortement augmenté en quelques années. Si en 1996, on déplorait 6% de méningite C sur l'ensemble des méningite, ce chiffre est passé en 2001 à 49% ! D'où l'intérêt de vacciner. On devra s'attendre dans les années à venir à voir diminuer le nombre d'infections au méningocoque C par rapport à celles provoquées par le méningocoque B.

Rappelons tout de même que la vaccination devrait concerner toutes les tranches de la population mais surtout les 15-19 ans qui sont le plus touchés par la maladie. La méningite peut entraîner la mort ou en tout cas, bien souvent, laisser des séquelles cérébrales irréversibles.

Plusieurs types

Rappelons, d'abord, que la méningite se déclare plus souvent dans les mois d'hiver, sauf en cas d'épidémie, comme à Sivry. C'est donc sans surprise que les médecins ont constaté une baisse de la fréquence de la maladie. Cependant, la diminution est plus importante que l'année dernière : 46%. Cela concerne tant la méningite B que la méningite C. C'est contre cette dernière que nous possédons aujourd'hui un vaccin. A la même époque, l'an passé, on recensait 15 cas de méningite C contre 6 en juin 2002. Toutefois, les scientifiques sont incapables de dire si cette baisse est due en partie aux campagnes vaccinales ou non. Il faudra attendre un an pour voir leurs effets sur une grande échelle.

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 06/08/2002 - 00h00 Meningococcal reference laboratory http://www.iph.fgov.be/Bacterio/reference/men.htm
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Méningite C en baisse ! Mis à jour le 03/09/2002 - 00h00

Les effets favorables de la vaccination contre la méningite C se font déjà sentir en Flandre, selon un rapport récent de l'Institut Scientifique de la Santé Publique (ISP).

Méningite: quels sont les signes? Publié le 30/05/2012 - 09h45

La méningite désigne une inflammation des méninges , membrane qui enveloppe le cerveau et la moelle épinière. La méningite est souvent d’origine virale . Plus rarement, mais c'est beaucoup plus grave, la méningite peut être causée par une bactérie ....

Plus d'articles