Méningite C : la vaccination est possible jusqu'à 19 ans

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/09/2014 - 14h54
-A +A

La méningite C ne touche pas que les enfants : les adolescents et les jeunes adultes font aussi partie des groupes à risque.

La vaccination est au programme de tous les petits enfants ; un bilan vaccinal est néanmoins parfois utile...

PUB

Vaccination contre le méningocoque C : aujourd'hui recommandée pour tout le monde

Tous les enfants bénéficient normalement une vaccination contre le méningocoque C à l'âge de 15 mois.

A l'heure actuelle, celle-ci est rare, avec deux groupes à risque : les petits enfants entre 0 et 4 ans, et les jeunes entre 15 et 19 ans. Ces derniers n'ont pas toujours été vaccinés dans leur enfance, ou l'ont été mais avec un produit qui n'offrait qu'une protection temporaire contre la bactérie.

Selon un bilan individuel, notamment en cas de risque d'exposition, il est possible de faire vacciner  contre le méningocoque C des enfants ou des jeunes jusqu'à 19 ans :

  • Entre deux mois et un an, donc avant la vaccination prévue pour tous : trois injections du vaccin à un mois d'intervalle.
     
  • Après un an, si la vaccination n'a pas été effectuée : une seule injection suffit.

Méningite C : éradiquer la maladie ?

Les autorités sanitaires tentent de couvrir l'entièreté de la population la plus jeune afin d'anéantir le risque d'apparition de la méningite C dans une tranche de la population. On comprend leur intention, dans la mesure où celle-ci peut s'avérer très invalidante et laisser des séquelles neurologiques extrêmement graves.

C'est pourquoi la vaccination contre la méningite C est recommandée à tous les petits enfants jusqu'à 19 ans - elle est d'ailleurs entièrement gratuite si elle est effectuée selon le calendrier vaccinal.

N'hésitez pas à consulter votre médecin pour faire un bilan de votre protection vaccinale.

 

Initialement publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 13/05/2002 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/09/2014 - 14h54

http://www.vaccination-info.be/

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Êtes-vous à jour dans vos vaccins? Faites le test! Mis à jour le 08/11/2010 - 00h00

Le calendrier vaccinal ne concerne pas que les enfants. Même les adultes peuvent bénéficier d'un rattrapage (vaccination non effectuée pendant l'enfance) et dans tous les cas, ils doivent eux aussi veiller à faire leurs rappels en temps et en heure....

Plus d'articles