Mélanome : suis-je à risque, comment le repérer ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/07/2017 - 15h31
-A +A

Bien que le mélanome ne représente que 10% des cancers de la peau, il est particulièrement agressif, de mauvais pronostic et considéré, par conséquent, comme le cancer de la peau le plus grave.

D'où l'importance de la prévention et du dépistage du mélanome.

PUB

Qu'appelle-t-on un mélanome?

Le mélanome, le plus agressif des cancers de la peau, est une lésion maligne qui débute dans les cellules pigmentées de l'épiderme.

Il se distingue non pas par son caractère agressif localisé mais par sa tendance à la dissémination rapide vers d'autres organes via les vaisseaux lymphatiques ou par voie sanguine.

Les rayons ultraviolets (UV) représentent actuellement le seul facteur de risque externe reconnu de mélanome.

De nombreuses études épidémiologiques démontrent l'effet néfaste des expositions UV chez l'enfant.

De même, les expositions intermittentes - peu de soleil pendant l'année, puis exposition brutale pendant les vacances - semblent également jouer un rôle important dans le développement du mélanome.

Il existe aussi une prédisposition congénitale (phototype clair (réactivité au soleil), facteurs héréditaires,…) qui détermine le degré des dommages provoqués par les UV.

Mélanome : la faute aux congés payés et au bikini ?

Du début des années 60 à la fin des années 80, la fréquence des mélanomes dans la population blanche a augmenté de facon alarmante. Le nombre de nouveaux cas a doublé tous les 10 à 20 ans.

Le mélanome est ainsi devenu le cancer dont la fréquence augmente le plus rapidement chez les individus de race blanche, à l'exception du cancer du poumon chez la femme.

Cette augmentation est liée au changement de notre mode de vie : les vacances, le bronzage, le bikini,… des habitudes qui ne sont devenues populaires qu'au cours du XXe siècle.

Initialement publié par C. De Kock, journaliste santé le 23/03/2004 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/07/2017 - 15h31
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Cancer cutané : l'arrivée du TEP Mis à jour le 27/04/2004 - 00h00

Le TEP, pour tomographie d'émission de positons, est une technique moderne d'imagerie médicale, qui se révèle très performante dans le diagnostic d' un des cancers cutanés les plus redoutables, le mélanome .

Repérez vous-même un cancer de la peau! Mis à jour le 12/04/2010 - 00h00

Le dépistage d'un cancer de la peau est à la portée de tous. Il repose sur l'auto-surveillance, qui consiste à examiner soigneusement chaque parcelle de sa peau à la recherche d'indices. Quels sont ces indices que l'on peut repérer sur sa peau et cel...

Plus d'articles