La méditation en pleine conscience, un exercice anti-stress

Mise à jour par Dr Catherine Solano le 09/04/2013 - 11h26
-A +A

Stéphane Roy, psychologue, vous propose un petit exercice qui vous permettra de goûter aux bienfaits de la méditation.

Cette pratique de présence à soi et à ses pensées a montré ses bienfaits dans la gestion du stress, en particulier dans un contexte professionnel.

PUB

Installez-vous et observez vos pensées sans les juger ou les influencer

  • Installez-vous confortablement, assis(e) ou couché(e).

  • Sentez-vous à l'aise et fermez les yeux.

  • Prenez quelques respirations profondes et observez ce qui se passe au niveau des pensées.
    Regardez vos pensées comme s'il s'agissait d'un film.
    N'analysez pas ces pensées, ne les jugez pas non plus, regardez-les simplement et laissez-les être là.

  • Observez s'il y a une agitation ou si le mental est calme.
    Observez comme les pensées apparaissent d'elles-mêmes.

Une pensée apparaît et elle en entraîne une autre à sa suite. Cela forme comme des chaînes de pensées et parfois elles vous embarquent.
Il se peut qu'à ce moment-là vous oubliiez totalement que vous êtes là.

Cela n'est pas grave, dès que vous le remarquez, redevenez observateur.
N'essayez pas de contrôler ou de chasser les
pensées.
Ne leur donnez pas suite volontairement.
Ne les nourrissez pas non plus.
Laissez-les simplement être et observez. Faites cela pendant le temps que vous souhaitez. Ne forcez rien.

Observez votre corps respirer

Maintenant, prenez contact avec votre respiration en focalisant votre attention sur elle.

Laissez-la simplement aller.
N'essayez pas de la contrôler ou de la diriger.
Sentez l'air entrer en vous et ressentez par où il passe et comment il passe.
Sentez l'air ressortir après avoir circulé en vous.

Si des pensées viennent, n'essayez pas de les chasser, laissez-les être là et reportez simplement votre attention sur la respiration.

Accueillez tout ce qui vient, picotements, peurs, rires, larmes, joie, bien-être, calme, agitation, impatience ou toute autre chose.
Accueillez tout ce qui vient et observez, puis reportez votre attention sur votre respiration.
Ressentez.

À chaque inspiration, soyez conscient(e) que vous inspirez.
À chaque expiration, soyez conscient(e) que vous expirez.

N'imaginez rien, ne faites pas de visualisation.
Laissez-vous seulement être un avec votre respiration.
Laissez votre respiration respirer d'elle-même.

Initialement publié le 28/09/2009 - 00h00 et mis à jour par Dr Catherine Solano le 09/04/2013 - 11h26
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les 10 secrets de l'estime de soi Publié le 19/07/2017 - 16h39

Le bonheur est un des principaux ingrédients de la longévité. Or, pas de bonheur sans une bonne dose d'estime de soi. Bonne nouvelle, renforcer son estime de soi, ça s'apprend !

Une nouvelle vision du monde pour plus d'optimisme Mis à jour le 26/01/2009 - 00h00

"La permanence du bonheur", c'est l'expression qu'utilise Martin Seligman (1) pour qualifier une qualité essentielle à ses yeux, celle d'avoir confiance en l'avenir. Ce psychiatre américain travaille depuis des années sur la psychologie positive, ou...

Émotions négatives, comment les arrêter ? Publié le 01/08/2016 - 15h17

Peur, colère, tristesse, déception, toutes sortes d'émotions négatives nous envahissent par moment par vagues, mais aussi parfois pour plus longtemps. Ces émotions négatives peuvent alors nous gâcher la vie. La dépression, par exemple, est un cas où...

Course à pied: comment progresser simplement? Mis à jour le 07/05/2012 - 16h50

Vous courez de temps en temps , vous commencez à apprécier et souhaitez améliorer vos performances? Distance, vitesse, vous avez envie d'aller plus loin? Alors ne forcez pas, mais misez plutôt sur la progression pour ne pas vous décourager. Car la co...

Plus d'articles