Médicaments : c’est à vous de jouer !

Article créé le 18/11/2016 - 16h22 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/11/2016 - 16h22
-A +A

La surveillance des effets indésirables des médicaments revient en partie aux patients eux-mêmes. Savez-vous comment vous y prendre ?

PUB

Une campagne européenne en cours

La notification des effets indésirables par les patients augmente au fil des années, même si les médecins et soignants restent en pointe dans le domaine. Une campagne européenne menée du 7 au 11 novembre a tenté de nous inciter à nous manifester pour cela.
Il faut dire que pour les médecins, le signalement des effets indésirables est précieux. En effet, au moment où un médicament arrive sur le marché, il n’a été testé que dans le cadre d’études cliniques, pas sur une population entière. Il peut donc arriver que des effets secondaires n’aient pas encore été détectés. Or connaître avec précision tous les effets secondaires est une étape indispensable pour que les médecins puissent prendre les bonnes décisions en matière de prescription.

Comment faire pour signaler un effet indésirable ?

Si vous ressentez un effet indésirable et que vous pensez qu’il est lié à un traitement que vous prenez, la première étape bien sûr est d’en parler avec votre médecin. Mais vous n’avez pas besoin de lui (ou d’elle) pour effectuer le signalement. Vous pouvez le faire directement auprès de l’agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS). Rendez-vous simplement sur leur site, un formulaire est présent sur cette page : https://www.afmps.be/fr/notification_effets.

Les effets indésirables sont ensuite transmis à l’agence européenne du médicament. Le but est d’améliorer l’information sur les médicaments, notamment en inscrivant les nouveaux effets indésirables constatés dans les notices, mais aussi au final de diminuer les risques courus par les patients et d’améliorer les prescriptions.

Billet initialement publié le 18/11/2016 - 16h22 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/11/2016 - 16h22
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
L'effet nocebo Mis à jour le 24/01/2006 - 00h00

Vous connaissez l'effet placebo : un médicament dénué d'effet pharmacologique peut parfois vous guérir, sans doute en partie grâce à votre attente positive à son égard. L'effet nocebo est le revers de cet effet placebo : un médicament chimiquement in...

Médicaments: amis ou ennemis? Mis à jour le 21/08/2007 - 00h00

Nous n'avons pas tous la même attitude vis-à-vis des médicaments. Certains en prennent sans trop y penser, d'autres sont allergiques et d'autres encore en prennent même sans réel besoin, comme si c'était une garantie de bonne santé…

Plus d'articles