Le massage encore une fois reconnu

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/01/2008 - 00h00
-A +A

PUB

Les massages déjà utilisés

Cette étude n'est pas la première à se pencher sur l'utilité des massages en relation avec la
chirurgie. Un massage mécanique de l'abdomen permet par exemple d'améliorer la guérison et de
diminuer les douleurs qui suivent une colectomie, selon une étude américaine datant de 2002. L'offre
de massages ou autres soins "bien-être" est aussi en train de se développer dans les
hôpitaux belges. Si vous prévoyez de vous faire opérer, ou si l'un de vos proches est hospitalisé,
n'hésitez donc pas à poser la question. Si votre établissement hospitalier ne propose pas ce type de
service, votre médecin pourra peut-être vous conseiller un kinésithérapeute compétent dans le
domaine. En attendant que les massages entrent complètement dans les mŒurs…

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/01/2008 - 00h00 Archives of surgery, décembre 2007, édition en ligne
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB