Margarine, huile ou yaourt anti-cholestérol : est-ce une bonne idée?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/10/2009 - 00h00
-A +A

PUB

Quels effets pour quelle quantité de phytostérols?


Pour obtenir une baisse de 10% du LDL cholestérol, il faudrait absorber des doses de phytostérols allant de 1,5 à 3 g par jour (2). (Inutile d'aller au-delà, il n'y a pas d'effet supplémentaire.)
Si l'on prend une margarine enrichie, cela signifie qu'il faut en consommer 20 à 30 g par jour, ce qui revient à un apport excessif en acides gras! Dans ces conditions, il est préférable de recourir à des yaourts enrichis par exemple.

Les phytostérols sont-ils efficaces chez tout le monde?
Ils agissent uniquement sur le cholestérol provenant de l'alimentation. Or certaines personnes présentent un excès de cholestérol car c'est leur foie qui synthétise trop de cholestérol (un dosage sanguin permet de déterminer cet aspect). Dans ces conditions, les phytostérols n'auront aucun effet.

Attention, les phytostérols ont l'inconvénient de diminuer l'absorption du bêta carotène. C'est pourquoi ils sont déconseillés chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Ce phénomène doit être compensé en mangeant plus de fruits et de légumes.

En conclusion, les aliments enrichis en phytostérols représentent une des aides possibles pour lutter contre l'excès de cholestérol. Ils doivent être utilisés en complément d'un régime alimentaire (alimentation diversifiée avec beaucoup de fruits et légumes, pauvre en acides gras saturés d'origine animale, privilégier l'huile de colza, l'huile d'olive, les oméga-3).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/10/2009 - 00h00 (1) Matthan NR. Et coll., Circulation, 112: II 816-7, 2005. (2) Plat J. et coll., Am. J. Cardiol., 96 (1A): 15D-22D, 2005.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB