Margarine, huile ou yaourt anti-cholestérol : est-ce une bonne idée?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/10/2009 - 00h00
-A +A

PUB

Anti-cholestérols, c'est phytostérols


Légalement, les aliments pouvant afficher un effet bénéfique sur le cholestérol sont ceux qui contiennent de 5 à 15% de phytostérols, des substances naturellement présentes dans les graines et des oléagineux de type colza, qui ont une structure chimique proche de celle du cholestérol.

Comment ça marche?


Une partie du cholestérol est fabriquée par notre organisme (par le foie), une autre est apportée par notre alimentation. Le cholestérol se fixe sur des transporteurs sanguins (LDL) et est ainsi amené jusqu'aux tissus qui en ont besoin pour fabriquer des molécules comme des hormones par exemple. Il existe un autre type de transporteurs (HDL), dont la fonction est de ramener le cholestérol en excès vers le foie. On comprend que s'il y a trop de LDL et pas assez de HDL, le système se dérègle et les tissus sont inondés de cholestérol, lequel tend à se déposer dans la paroi des artères.
Quant aux phytostérols, ils interviennent lors de la digestion du cholestérol alimentaire en se fixant sur les récepteurs du cholestérol de la paroi intestinale. Résultat, ils agissent comme un leurre et empêchent ainsi le cholestérol de pénétrer dans l'organisme, lequel est éliminé dans les selles. Au final, le taux de cholestérol circulant dans le sang (LDL cholestérol ou mauvais cholestérol) diminue (1).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/10/2009 - 00h00 (1) Matthan NR. Et coll., Circulation, 112: II 816-7, 2005. (2) Plat J. et coll., Am. J. Cardiol., 96 (1A): 15D-22D, 2005.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB