Maquillage des yeux sensibles, allergies : bien choisir ses produits

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 22/03/2015 - 23h38
-A +A

Mettre son regard en valeur est un geste beauté auquel s’adonnent la plupart des femmes. Mais nombre d’entre elles souffrent d’allergies et d’irritations. Faut-il pour autant renoncer à se faire des yeux de biche ? Comment bien choisir son maquillage pour protéger ses yeux sensibles ?

PUB

Conservateurs et fragrances en cause dans les allergies des yeux

Les allergies et irritations des paupières font partie des pathologies les plus fréquemment rencontrées par les dermatologues. Et pour cause : la peau des paupières est la plus fine de tout le corps ! Les allergènes y pénètrent donc très facilement. Rougeurs, démangeaisons, squames en bordure des yeux : le regard de biche peut vite perdre de sa superbe...

Les allergènes qui causent ces réactions au niveau des paupières sont parfois présents dans l’environnement : poils d’animaux, toxiques industriels, etc. Mais le plus souvent, ils proviennent directement de notre trousse à maquillage. En effet, de nombreux mascaras, ombres à paupières et autres crayons pour les yeux contiennent des dérivés de l’isothiazolinone, un conservateur qui est aujourd’hui considéré comme l’allergène numéro 1 du secteur cosmétique.

Par ailleurs, de nombreux produits de maquillage sont parfumés afin de les rendre plus agréables à utiliser. Mais le parfum (souvent appelé « fragrance » dans la composition du produit) contient souvent des produits très allergisants... Et ce n’est pas tout : baume du pérou, nickel, chrome…
En tout, 82 substances utilisées dans les cosmétiques sont reconnues comme allergènes et doivent être signalées sur les étiquettes. Ouvrez l’œil ! Les femmes aux yeux sensibles doivent adopter des produits de maquillage spécifiques. Ils sont aujourd’hui nombreux sur le marché et offrent une palette de textures et de teintes parfois aussi étendue que celle des marques classiques. Parlez-en à votre dermatologue ou à votre pharmacien.

 

Démaquillants et soins contre les allergies

Si l’étape du démaquillage est essentielle pour la beauté de la peau, n’oublions pas que les démaquillants eux-mêmes peuvent être agressifs pour le contour de l’œil. En effet, parce qu’ils sont conçus à base d’eau, la plupart des démaquillants contiennent également des conservateurs, dont le fameux isothiazolinone... Idem pour les crèmes « contour des yeux », très utiles pour assurer l’hydratation de cette zone et lutter contre les rides, mais dont la composition n’est pas toujours respectueuse des peaux sensibles. Là encore, optez pour des produits sans conservateurs et sans parfum, généralement vendus en pharmacie.

Enfin, notons que les allergies du contour de l’œil ne sont pas toujours causées par les produits qu’on y applique directement. Lorsque vous vaporisez votre senteur préférée dans votre cou ou sur vos vêtements, certains composants volatiles peuvent par exemple pénétrer la fine peau des paupières et provoquer un eczéma. Les vernis et les ongles artificiels peuvent également entraîner des réactions allergiques, par simple contact lorsqu’on se frotte les yeux. Là encore, certaines marques proposent aujourd’hui des vernis moins allergisants. Dans tous les cas, évitez de porter vos mains au visage lorsque votre vernis n’est pas tout à fait sec !

 

Initialement publié par Julie Luong, journaliste santé le 12/05/2014 - 11h19 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 22/03/2015 - 23h38

Merci au Pr Dominique Tennstedt, dermatologue

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Vernis à ongles, attention danger ? Publié le 04/05/2017 - 14h34

Rouge carmin, rose vif, orange ou même bleu, noir et vert… Le vernis à ongles se décline en mille couleurs. Précieux accessoire de la féminité, il contient cependant des produits toxiques, comme le signale un récent rapport de la Commission européenn...

Rayonnement UV: gare aux yeux! Mis à jour le 10/08/2007 - 00h00

Les yeux sont extrêmement sensibles au rayonnement ultraviolet du soleil, qui épuise l'oeil et risque même d'endommager ses tissus de façon permanente. Une exposition sans protection aux rayons UV peut entraîner irritation, larmoiement, mais aussi in...

Plus d'articles