La maladie du pied d'athlète

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/11/2013 - 13h18
-A +A

On l'appelle pied d'athlète ou athlete's foot en anglais. Normal. Cette mycose s'attrape surtout en marchant pieds nus dans les vestiaires sportifs.

PUB

Des champignons qui envahissent la peau des pieds

La maladie du pied d'athlète - scientifiquement le tinea pedis - fait partie des dermatomycoses, c'est-à-dire une colonisation de la peau par des champignons microscopiques.

Cela commence généralement par des démangeaisons entre les orteils. La peau rougit et se crevasse. Il arrive que les ongles soient également contaminés (onychomycose). Une tache blanchâtre envahit alors progressivement sa surface. La corne s'épaissit, prend un aspect bosselé avant de virer au brun, au gris, au noir ou même au vert.

Dans ces cas-là, il faut d'abord penser à ne pas se gratter. Vous risqueriez de propager la maladie à d'autres parties du corps. Ensuite, un dermatologue déterminera le traitement en fonction de l'espèce parasite, ce qui implique parfois d'analyser de petits bouts de peaux mortes (squames) ou de fragments d'ongles.

Pied d'athlète : des traitements, mais attention aux récidives !

Les pieds produisent énormément de sueur. Jusqu'à 15 grammes par heure! Cette humidité entraîne facilement des irritations et une fragilisation de la peau face aux infections de toutes natures.

Contre le pied d'athlète, et les autres mycoses, nous disposons de nombreux médicaments qui assurent un taux de guérison de l'ordre de 85 à 100%. Les lotions, gels et crèmes antifongiques traitent le mal en profondeur. Il existe aussi des poudres qui assèchent la peau et empêchent la macération du pied pendant l'effort.

En observant scrupuleusement les indications des traitements, on constate très vite une nette amélioration. Pour les ongles, la guérison est plus délicate et surtout beaucoup plus lente. Il faut prendre des médicaments par voie orale pendant une période de 3 mois, 6 mois, voire un an. Mais là encore, on aboutit à de bons résultats. Malheureusement, les mêmes causes produisant les mêmes effets, il arrive très souvent que l'on assiste à des récidives. Tout le travail doit donc être recommencé. Pour éviter d'en arriver là et forcer les champignons à battre définitivement en retraite, il faut observer des règles très strictes avant, pendant et après l'effort.

Initialement publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 08/07/2003 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/11/2013 - 13h18
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Mycose des ongles: ne marchez pas pieds nus Mis à jour le 10/05/2010 - 00h00

Les mycoses sont des champignons susceptibles d'infecter la peau. Mais ils peuvent aussi toucher les ongles , particulièrement les ongles des pieds : c'est l'onychomycose . Difficile à traiter, mieux vaut donc l'éviter en respectant quelques règles d...

Le pied d'athlète ne passera pas par mes orteils Publié le 22/04/2016 - 09h47

Si les sportifs sont souvent touchés par le pied d'athlète , c'est que cette mycose est contagieuse et s'attrape souvent en marchant pieds nus dans les douches, vestiaires et rebords de piscine. La transpiration dans les chaussures de sport favorise...

Les mycoses : elles nous guettent partout ! Publié le 19/04/2016 - 13h08

Les mycoses peuvent se manifester sous toutes sortes de formes : muguet, vulvite, pied d'athlète... Comment se développent-elles ? Existe-t-il des mesures préventives ?

Plus d'articles