La maladie de Crohn bientôt mieux connue en Belgique

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/07/2008 - 00h00
-A +A

Fièvres, diarrhées fréquentes, douleurs abdominales… La maladie de Crohn, c'est un peu comme une gastro-entérite qui durerait toute la vie. Une affection mal connue et mal contrôlée, qui entraîne des difficultés sociales très importantes. Une campagne tente de venir en aide à ceux qui sont touchés en Belgique.

PUB

Des autocollants et une carte contre la maladie de Crohn

La campagne, lancée récemment par des associations de patients et des médecins, consiste à proposer aux patients atteints de la maladie de Crohn, une maladie inflammatoire de l'intestin, une carte qui serait délivrée par leur gastro-entérologue. Cette carte leur permettrait alors d'avoir accès gratuitement aux toilettes dans un certain nombre d'établissements Horeca, mais aussi de magasins, lieux de vie culturelle et autres. La liste de ces établissements est d'ores et déjà disponible sur le site www.controlezcrohn.be; vous trouverez sur ce même site les éléments nécessaires pour obtenir une carte de patient Crohn.

Pourquoi c'est important?

La maladie de Crohn entraîne un handicap social très important. Elle touche des adultes jeunes qui, de crainte de leurs mouvements intestinaux, n'osent bien souvent plus sortir de chez eux. Le but de la campagne contrôler Crohn est de leur permettre de renouer avec une vie sociale, sans s'inquiéter en permanence de leur tube digestif. Et ce de manière discrète - les établissements participants se signalent par un petit autocollant, visible mais pas démonstratif - et simple. La carte de patient Crohn a été prévue pour éviter les abus. Mais au delà du mécanisme lui-même, les participants veulent surtout lever le tabou de la maladie, et permettre par là aux patients qui ne souffrent d'être mieux accueillis par la société.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/07/2008 - 00h00 www.controlezcrohn.be
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles