La lombalgie : un mal de "bas du dos" si courant

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/09/2014 - 16h44
-A +A

Quelle est cette maladie terrible dont l'incidence ne cesse d'augmenter, qui met l'économie en péril et pour laquelle il n'y aura jamais de vaccin ?

On parle finalement assez peu de la " lombalgie ".

Peut-être est-elle tellement banale et quotidienne qu'elle est devenue une véritable fatalité. 

Quelques conseils cependant permettent de prévenir le mal de dos ou de l'améliorer.

PUB

Qu'est-ce que la lombalgie ?

Littéralement la lombalgie est une douleur touchant le segment lombaire de la colonne vertébrale, c'est-à-dire sa partie basse.

En fait cette douleur concerne plusieurs structures dont les disques intervertébraux, les ligaments, les muscles, les racines nerveuses. Elle peut-être aiguë, c'est ce qu'on appelle le classique "lumbago", elle peut être chronique, entraînant parfois un véritable état d'invalidité.

Un véritable fléau social
Les lombalgies sont responsables de la majorité des arrêts de travail et de 5% des consultations chez le médecin. Cette invalidité à l'échelle d'une société a de quoi inquiéter de par ses répercussions économiques. C'est pour cela que l'on parle de mal du siècle. Directement ou non, chacun est donc concerné dans sa vie quotidienne et professionnelle.

En Belgique, un rapport du KCE de 2006 estime que la lombalgie chronique pourrait coûter chaque année entre 270 millions d'euros et 1,6 milliard d'euros (coûts de l'Etat, des entreprises et des patients mis ensemble).

Les causes de la lombalgie

Même si les causes sont nombreuses, deux principes de base président à la lombalgie :

  • Tout d'abord, elle résulte d'un déséquilibre ou d'un conflit entre différents éléments du dos, au cours d'un effort ou d'un faux mouvement.
  • L'autre cause principale est une lésion d'un disque intervertébral (soumis à des traumatismes) qui provoque l'expulsion du noyau fibreux du disque et la compression de la racine d'un nerf sciatique.

Les douleurs persistantes semblent constituer une des caractéristiques des lombalgies puisque 98% des patients disent qu'elles durent plus d'un jour et dans 50% des cas, elles se maintiennent plus de 20 jours. Dans 10% des cas la douleur dure plus de trois mois, on parle alors de lombalgie chronique.

Initialement publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 27/12/2001 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/09/2014 - 16h44

Nielens H, Van Zundert J, Mairiaux P, Gailly J, Van Den Hecke N, Mazina D, et al. Lombalgie chronique. Good Clinical practice (GCP). Bruxelles : Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE); 2006. KCE reports 48 B (D/2006/10.273/64).

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Lombalgie: la guérison est longue Publié le 03/07/2012 - 10h59

Les personnes souffrant de lombalgie composent entre 12 et 33% de la population mondiale. Heureusement, environ 90% se rétablissent…... Mais il faut savoir que la guérison d'une lombalgie est très longue . Patience et longueur de temps!

Docteur, j'ai souvent mal dans le bas du dos Publié le 24/09/2012 - 14h59

Très fréquentes, les douleurs dans le bas du dos, appelées lombalgies , touchent les vertèbres lombaires. Le plus souvent bénigne, la douleur dans le bas du dos disparaît spontanément en quelques semaines. Mais parfois, elle perdure. Pourquoi, quelle...

Plus d'articles