Nutrition et coeur, règle numéro 1 : diminuer les graisses animales Mis à jour le 13/10/2003 - 02h00

S'il y a bien une chose à retenir en matière de nutrition pour la santé de son coeur, c'est qu'il faut réduire les graisses d'origine animale. Une simple augmentation de 5% de ces graisses dans la ration alimentaire accroît le risque cardiovasculaire de 17%…

Quel poids idéal pour le coeur ? Mis à jour le 22/11/2004 - 01h00

Le surpoids et l'obésité sont des facteurs de risque majeurs liés au développement d'une maladie cardiovasculaire. Quel est le poids idéal pour éviter infarctus, attaques cérébrales, mais aussi bon nombre d'autres maladies chroniques ?

Maladie du coeur et sucre Publié le 03/09/2010 - 11h23

Une douceur, cela ne se refuse pas…. Mais pour rester en forme, surtout après un accident cardiaque, il faut bien connaître le sucre et en consommer à bon escient.

Fruits et légumes : 5 par jour pour votre coeur ! Publié le 13/04/2017 - 17h44

Les fruits et les légumes , c'est bon pour la santé ! Grâce à leur richesse en vitamines, en minéraux et en fibres, ils sont en particulier très bénéfiques en cas de maladies cardiovasculaires. Alors sans hésiter, pensez-y en faisant votre marché !

En prévention des maladies cardiovasculaires, buvez du thé vert ! Publié le 09/11/2010 - 17h57

Contre les cancers, l'infarctus et même les caries dentaires, les bénéfices du thé semblent inestimables. Il semblerait toutefois que les effets les plus puissants du thé vert s'exercent sur les maladies cardiovasculaires , lesquelles représentent la première cause de mortalité dans notre pays !

Bon pour le coeur, bon pour la tête Mis à jour le 12/10/2004 - 02h00

Les traitements prescrits pour le coeur , au premier rang desquels se trouvent les antihypertenseurs et les hypocholestérolémiants (dont les statines ), sont également bons pour le cerveau. Concrètement, ils réduisent le risque d'attaque cérébrale et de maladie d'Alzheimer .

PUB