Lapin

Mise à jour le 13/09/2007 - 02h00
-A +A

Bien que le lapin soit un mammifère, il n'est pas classé dans les viandes mais dans les volailles ou dans les gibiers quand il est lapin de garenne.

PUB

NUTRITION

L'élevage du lapin existe depuis fort longtemps. Au 17ème siècle, celui dit "de clapier" ou "de chou" était déjà cuisiné de nombreuses façons. Facile à nourrir, se contentant de céréales, d'herbes et d'épluchures de légumes, il sautait facilement dans les casseroles fermières. D'autant plus que le lapin est prolifique. Dès cinq mois, la lapine est fécondable. Elle met facilement à bas deux à douze petits lapins après 31 jours de gestation qu'elle nourrit ensuite pendant autant de temps. Au terme d'une vie normale (7 ans), elle peut avoir donné naissance à 200 lapins.

Différentes espèces

Il en existe une cinquantaine de races de lapins aux pelages de couleurs différentes. Certains, exceptionnels, peuvent peser jusqu'à 10 kg.Les plus courantes et celles qui sont élevées sont le Géant blanc du Bouscat (5 à 6 kg), le Géant des Flandres (5 à 7 kg), le Géant papillon français (5 à 6 kg), le lièvre belge (3 à 4 kg), le Néo-zélandais (4 à 5 kg), le Normand (3 à 4 kg), le Rex du Poitou ( 3 à 4 kg).Le lapin de garenne vit dans les garrigues, les landes, les collines couvertes de buissons ras. On en trouve pendant les périodes de chasse. Il mesure environ 40 centimètres pour un poids de 2 kg. Sa chair est très différente, plus ferme, plus forte en goût et plus savoureuse.Les lapins couramment commercialisés sont abattus entre l'âge de 12 semaines et 3 mois : ils pèsent de 1,5 à 3 kg environ. Plus ils sont jeunes et petits, plus leur chair est évidemment tendre.

Initialement publié le 24/08/2001 - 02h00 et mis à jour le 13/09/2007 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Comment calculer mon IMC et mon poids idéal ? Publié le 23/02/2017 - 11h18

Son poids, chacun le surveille sur une balance, avec plus ou moins d'angoisse selon qu'il est normal ou élevé. Chacun d'entre nous a un poids idéal, c'est-à-dire celui qui correspond à sa taille et qui est un des piliers de la bonne santé. Mais les n...

Dans votre assiette: la dinde Publié le 20/12/2011 - 10h40

Il faut mettre beaucoup de bonne volonté pour échapper à la traditionnelle dinde des repas de fin d'année. Mais, en fait, c'est la seule période où l'on peut voir - et éventuellement déguster - cette volaille dans son intégralité.

Dans votre assiette : la dorade Mis à jour le 09/07/2002 - 00h00

Ou... daurade. Mais seule, la " royale " peut revendiquer cet orthographe. Elle est de la même famille, les sparidés, que les dorades. Du temps où l'aquaculture n'existait pas et où on respectait les saisons et les poissons, la daurade royale se pêch...

Plus d'articles