Je suis diabétique, je mange quoi ? 6 questions/réponses d’experts

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/09/2015 - 11h44
-A +A

Vous avez été nombreux, diabétiques, à poser des questions visant à améliorer votre vie quotidienne, notamment en matière d’alimentation. Les experts de l’équipe e-sante en ont sélectionné quelques-unes afin d’y répondre le plus concrètement possible.

PUB

Pensez-vous que l'on puisse guérir d'un diabète de type 2 en faisant du sport, avec une alimentation à base de légumes et sans médicament ?

Le diabète n’est pas une maladie que l’on sait guérir. En revanche, on peut contrôler son diabète (c’est-à-dire veiller à ce que la glycémie reste dans des valeurs normales) et vivre tout à fait normalement. Les traitements prescrits par les médecins et les diabétologues, l’alimentation guidée par un diététicien(ne) et la pratique d’une activité physique adaptée (à choisir idéalement avec un spécialiste selon son profil) sont des facteurs qui contribuent à bien contrôler son diabète.

J’ai un diabète de type 2. Quel régime dois-je suivre ?

Pour les personnes diabétiques, le régime alimentaire est essentiel. Mais il faut savoir que celui-ci ne diffère pas de l’alimentation dite équilibrée que nous devrions tous adopter pour notre santé. Celle-ci s’équilibre de la façon suivante :

  • 30 à 40 % des apports caloriques sont apportés par les lipides (ou graisses).
  • 12 à 15 % par les protéines.
  • 50 à 55 % par les glucides (ou sucres).

Autrement dit, les glucides ne sont pas interdits, mais ils doivent être consommés en quantité contrôlée et dans le cadre d’une alimentation globale.

Ensuite, il convient de respecter quelques bases comme :

  • équilibrer ses menus, 
  • varier les aliments et notamment les glucides, 
  • manger à des horaires réguliers, 
  • ne pas sauter de repas, 
  • prendre systématiquement un petit déjeuner. 

Pour acquérir les connaissances de base, l'Association Belge du diabète propose de nombreuses fiches informatives sur tous les sujets qui concernent les diabétiques et leur alimentation : http://www.diabete-abd.be/index.html.

Enfin, si vous êtes en surpoids, c’est le cas de la majorité des diabétiques de type 2, votre alimentation doit rester équilibrée, mais vous devez en plus veiller à diminuer le nombre de calories.

Pas de panique, le simple fait de réduire modérément les portions permet déjà naturellement d’initier une perte de poids.

En trois mots, vous allez devoir « réapprendre à bien manger » !

Je suis diabétique de type 2 et je n’arrive pas à faire mon régime. Pour moi le sucre est comme une drogue, je n’arrive pas à m’en passer.

Faites-vous aider par un(e) diététicien(ne). Il (elle) vous aidera à gérer votre consommation de sucre. Sachez par ailleurs qu’il est possible d’utiliser des édulcorants. Ce sont de faux sucres : ils ont un fort pouvoir sucrant mais n’apportent pas de calorie et n’ont donc pas d’effet sur la glycémie.

Je prends des médicaments, suis-je obligé de continuer en même temps le régime ?

Avec ou sans médicament, le régime alimentaire est indispensable. Il s’agit d’adopter une alimentation équilibrée.

Lorsque l'on est diabétique de type 2, jusqu'à combien de fruits peut-on manger par jour et y a-t-il des fruits interdits ?

Les fruits sont riches en vitamines, minéraux, antioxydants et fibres alimentaires. Ils peuvent tous, sans exception, être consommés par une personne atteinte de diabète. Il suffit de tenir compte de leur apport en glucides et il faut savoir qu’ils en renferment des quantités très variables.

Globalement, on recommande une portion de fruits par jour, soit une quantité de fruits correspondant à celle de votre poing et qui équivaut à 15 g de glucides : 1 pêche, 1 orange, 2 petits kiwis, 2 clémentines, ½ banane, etc.

Concernant les fruits les plus sucrés comme le raisin, les pommes, les poires, les cerises, on peut recommander de les consommer en fin de repas.

Attention, nous parlons ici de fruit frais et non de jus de fruits. Ces derniers sont à limiter, voire à éviter.

J’ai du diabète et une hypertension. Je fais 30 minutes de sport quatre fois par semaine et je bois en moyenne deux verres de vin par jour. Suis-je en danger ?

Le diabète et l’hypertension sont des maladies qu’il faut traiter car elles peuvent entraîner des complications graves. L’activité physique régulière contribue à contrôler ces deux maladies, mais ne remplace pas le traitement prescrit par le médecin.

Concernant l’hypertension, les seuls sports déconseillés sont les sports d’intensité forte, en particulier la musculation et les sports violents comme le squash. En revanche, les activités physiques d’intensité modérée sont recommandées et vous pourriez même augmenter la durée pour atteindre 150 minutes par semaine, voire 300 minutes.

Il est recommandé autant dans le diabète que dans l’hypertension, de limiter la consommation d’alcool notamment parce que c’est une boisson très calorique qui favorise la prise de poids. Vous devez tenir compte de cet apport glucidique dans votre régime alimentaire quotidien afin de contrôler votre glycémie. L’idéal serait de réduire l’alcool sans l’interdire pour le plaisir. Au final, si vous êtes suivi par votre médecin et que vous prenez votre traitement, vous n’êtes pas en danger.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 24/11/2014 - 17h29 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/09/2015 - 11h44

En collaboration avec le Dr Boris Hansel, médecin endocrinologue à l'hôpital Bichat et à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris).

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Diabète de type 2: quel est mon risque de diabète? Publié le 18/06/2012 - 10h28

Êtes-vous à risque de diabète? Pour le savoir, listez vos facteurs de risque. Ensuite, discutez-en avec votre médecin, un dépistage du diabète pouvant se révéler judicieux. Celui-ci repose sur une simple prise de sang à jeun, mesurant votre glycémie...

Belges, vous n'en savez pas assez sur le diabète! Publié le 18/02/2008 - 00h00

C'est l'une des maladies les plus fréquentes de nos sociétés modernes (c'est-à-dire sédentaires et trop bien nourries). C'est aussi, on vient d'en avoir une nouvelle preuve, l'une des plus méconnues!

Diabète et troubles de l’érection: quel rapport? Publié le 09/10/2012 - 15h27

La dysfonction érectile est à considérer comme un signal d'alarme . Les hommes qui présentent des troubles de l’érection ont un risque accru de maladie cardiovasculaire. Or le diabète est lui-même un facteur de risque cardiovasculaire. Mais il faut é...

Plus d'articles