Introduction des céréales : entre 4 et 6 mois chez bébé

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/03/2017 - 12h19
-A +A

Le contact avec le gluten des céréales doit être évité avant 4 mois chez bébé et ne pas être retardé au-delà de 7 mois.

Le danger en cas d'exposition précoce ou trop tardive ?

Probablement une augmentation du risque de maladie coeliaque….

PUB

Maladie coeliaque : un régime à vie

La maladie coeliaque est, en réalité, l'expression tardive d'une intolérance au gluten, une protéine que l'on retrouve habituellement sous différentes formes dans cinq types de céréales : le blé, le seigle, l'épeautre, l'orge et l'avoine.

La maladie coeliaque touche l'intestin grêle et est caractérisée par une inflammation chronique de sa paroi. Classiquement, elle débute dans la petite enfance avec l'apparition de douleurs abdominales, de diarrhée, de malabsorption et de carences nutritionnelles.

Si elle est diagnostiquée, la maladie nécessite alors le respect d'un régime sans gluten pratiquement à vie, ce qui reste très contraignant, mais capital, principalement pour prévenir le risque de cancer de l'intestin.

Même si la maladie coeliaque semble avoir une origine partiellement génétique, d'autres facteurs interviennent et notamment des facteurs alimentaires. L'un d'entre eux est l'exposition précoce de bébé aux produits céréaliers non débarrassés du gluten.

Une observation qui a conduit à la formulation universelle de céréales sans gluten pour les bébés de moins de 4 mois.

Introduction des céréales dans l'alimentation de bébé : l'idéal est entre 4 et 6 mois

Plusieurs études indiquent cependant qu'il ne faut pas trop retarder l'introduction du pain et des céréales "normales" (contenant du gluten) dans la vie de bébé, surtout s'il est à risque de maladie coeliaque.

Des chercheurs de l'Université de Colorado, à Denver (1), ont suivi pendant près de 5 ans 1.560 enfants à risque de maladie coeliaque, un diagnostic posé par la présence de certains gènes ou d'un diabète de type 1, un second facteur de risque.

L'étude arrive à la conclusion que la période d'introduction du gluten dans l'alimentation d'un enfant en bas âge est déterminante dans l'apparition de la maladie coeliaque : si elle est trop hâtive ou trop tardive, le risque est plus élevé.

Ainsi, les enfants ayant été exposés à des aliments contenant du blé, de l'orge ou du seigle (et donc du gluten) avant l'âge de 3 mois ont 5 fois plus de risque de déclencher la maladie coeliaque quelques années plus tard en comparaison des enfants recevant ces mêmes aliments entre 4 et 6 mois.

Les enfants non exposés au gluten jusqu'à 7 mois ou plus ont aussi un risque plus élevé (même si c'est marginal) de développer la maladie coeliaque par rapport aux enfants exposés entre 4 et 6 mois.

Mieux vaut, donc, s'armer de patience et en exposant progressivement bébé au pain et aux céréales (avec gluten) à partir de 4 mois, tout en gardant à l'esprit, qu'à cet âge de la vie, l'aliment idéal est le lait, et mieux encore, le lait maternel.

Initialement publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 07/06/2005 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/03/2017 - 12h19

World J Gastroenterol. 2010 April 28; 16(16): 1939-1942. (1) JAMA. 2005; 293:2343-2351.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Maladie coeliaque et régime sans gluten Publié le 11/09/2015 - 17h33

Le régime sans gluten s'impose aux personnes atteintes d'une maladie coeliaque. Parce qu'il nécessite une élimination permanente du blé, de l'orge et du seigle de l'alimentation, ce type de régime est particulièrement contraignant, tant chez les adul...

Hypersensibilité au gluten : une vraie maladie Mis à jour le 08/02/2017 - 10h56

Bannir le gluten de son alimentation est devenu à la mode. Pourtant, cette protéine du blé n’est pas dangereuse, sauf pour les personnes qui souffrent de maladie cœliaque ou d’allergie au blé. Pourtant, chez d’autres, supprimer le gluten soulage cons...

Intolérance au gluten : amélioration en vue Mis à jour le 21/10/2002 - 00h00

Le peptide présent dans le gluten et responsable de la maladie coeliaque, a été identifié. Encore mieux, un enzyme capable de dégrader ce peptide a été découvert. Ces résultats offrent de nouvelles perspectives de traitement. Le régime strict sans gl...

Alimentation de bébé: comment bien diversifier? Mis à jour le 31/08/2009 - 00h00

Lors de sa première année de vie, le poids de bébé triple, sa taille augmente de 50% et la masse de son cerveau croît de 2g par jour. Le carburant de tous ces changements, c'est l' alimentation de bébé ! Il est donc très important d'y prêter attentio...

Plus d'articles