Intestin irritable ? Essayez les probiotiques...

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/06/2017 - 10h50
-A +A

Le syndrome de l'intestin irritable ou du côlon irritable est un trouble digestif très fréquent chez les adolescents et les jeunes adultes, et plus particulièrement chez les femmes.

Contre les douleurs abdominales, les flatulences et l'alternance diarrhées/constipation, ajoutez des probiotiques à votre alimentation.

PUB

Le syndrome de l'intestin irritable, c'est quoi ?


Il désigne un mauvais fonctionnement et/ou une hypersensibilité de l'intestin, dont les causes restent inconnues, et qui peut se traduire par de nombreux symptômes, dont les plus courants sont:
  • les douleurs abdominales,
  • les flatulences
  • et l'alternance d'épisodes de diarrhées et de constipation.

Lorsque les symptômes sont très incommodants ou inquiétants, il est nécessaire de consulter son médecin afin de confirmer ou non le diagnostic de syndrome de l'intestin irritable. A noter qu'une intolérance au lactose par exemple, peut se manifester par les mêmes symptômes.

Le diagnostic de l'intestin irritable est confirmé si les douleurs et les diarrhées ou constipations sont observées pendant 3 mois et associées à certains des signes suivants :

  • crampes abdominales,
  • ballonnements,
  • flatulences,
  • besoin urgent d'aller à la selles,
  • présence de mucus dans les selles,
  • activité intestinale bruyante,
  • sensation d'évacuation incomplète des selles,
  • etc.

En l'absence de cause connue, la prise en charge repose sur des mesures préventives, notamment sur des changements alimentaires et sur une meilleure gestion du stress.

Contre l'intestin irritable, alimentation et probiotiques

Côté alimentation, on recommande de limiter les aliments qui provoquent des gaz afin de diminuer les flatulences et les ballonnements: légumineuses, chou, fruits secs ou non cuits, légumes crus, brocolis, chou-fleur, boissons gazeuses.

Contre les douleurs, il est préférable d'adopter un régime alimentaire pauvre en graisses mais riche en protéines. Un juste dosage des fibres permet de diminuer les risques de constipation ou inversement de diarrhées. Chacun doit trouver la dose qui lui convient.
 

Certaines études indiquent aussi l'intérêt des probiotiques.

Il s'agit de bactéries naturellement présentes dans l'intestin et qui participent activement à la digestion. Elles exercent donc une action bénéfique sur les intestins.

Il existe des compléments alimentaires en probiotiques, mais on en trouve aussi dans les yaourts classiques.

Après avoir analysé une dizaine d'études portant sur le sujet, les auteurs en concluent que les probiotiques sont plus efficaces qu'un placebo pour soulager les symptômes du syndrome de l'intestin irritable.

En conclusion, n'oubliez pas de manger des yaourts si vos intestins sont fragiles par moments ou s'ils fonctionnent mal. Si vos symptômes sont gênants, parlez-en rapidement avec votre médecin.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 16/02/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/06/2017 - 10h50

Talley NJ., Internal Medicine Journal, 2006; Moayyedi P. et coll., Gut, décembre 2008.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Contre les troubles digestifs ? Les probiotiques ! Mis à jour le 02/01/2007 - 00h00

Il s'agit d'un effet des probiotiques que l'on vient juste de découvrir. Les probiotiques , ensemble de bactéries intestinales impliquées dans la digestion , auraient des propriétés anti-douleurs analogues à celles de la morphine. Si ce bénéfice se c...

Les aliments déconseillés aux intestins irritables Publié le 06/06/2017 - 14h37

Le syndrome de l'intestin irritable est un trouble digestif fonctionnel. Constipation, douleurs abdominales et diarrhées sont ses composantes. Fréquent, il est incommodant mais ne serait pas dangereux. Il impose cependant un régime alimentaire restri...

Plus d'articles