Interview : pour sortir le cancer de l'ombre

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 09/12/2003 - 00h00
-A +A

Vaincre le cancer passe par la recherche, mais également par un changement d'état d'esprit. Le cancer fait peur et cette peur se nourrit de l'inconcevable et de l'exclusion. Afin de sortir cette maladie de l'ombre, le Pr David Khayat* expose avec clarté dans son ouvrage " Les chemins de l'espoir " nos connaissances actuelles, les principes des traitements et ceux qu'il est légitime d'espérer dans un avenir proche.

PUB

e-sante : Quels sont les plus grands préjugés rencontrés au cours de votre exercice ?

Pr David Khayat : Malheureusement, ces préjugés ont été et continuent d'être importants. Ils constituent de véritables stigmates dont le poids peut être parfois aussi lourd que celui de la maladie ou celui des traitements. Ils touchent à des notions de fatalisme, de désespoir, d'exclusion, de discrimination. Ils accentuent la souffrance que vivent les malades au-delà même de leur maladie, dans ce qu'ils ressentent du regard des autres.

e-sante : Quelle est l'image actuelle du cancer ?

Pr David Khayat : Hélas, l'image actuelle du cancer n'est pas l'image d'une maladie comme les autres. Or, c'est une maladie biologique, c'est un dysfonctionnement de certaines de nos cellules et aucune raison scientifique ou médicale ne justifie de la considérer comme une maladie à part. C'est en la regardant en face, en osant prononcer son nom, en comprenant de quoi il s'agit que nous pourrons nous battre contre elle de facon efficace. Il est fondamental de " changer aujourd'hui l'image " de cette maladie.

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 09/12/2003 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Quelle sexualité après un cancer du sein ? Mis à jour le 24/06/2008 - 00h00

Après un cancer du sein , la sexualité est le plus souvent très bouleversée. Généralement, en plus des traitements du cancer lui-même (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie), les femmes ont à subir les symptômes d'une ménopause artificielle, peu c...

Pas d'éradication du cancer dans un avenir proche Mis à jour le 28/10/2003 - 00h00

L'espoir d'une victoire sur le cancer s'amenuise. Si de nouveaux médicaments étaient censés nous délivrer de ce fléau mortel, les cellules cancéreuses se révèlent hélas bien trop " malignes ".

Plus d'articles