• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

L'insuffisance rénale féline

L'insuffisance rénale féline Votre vieux chat perd l'appétit, son poil est terne, il maigrit, il boit et il urine davantage, son haleine sent l'ammoniac, il est atteint de vomissements ? Un bilan sanguin s'impose ! Ces signes peuvent être liés à un mauvais fonctionnement de ses reins.

A quoi sert le rein ?

La bonne santé du chat passe par un bon fonctionnement de ses reins. En effet, ces organes agissent comme des filtres d'épuration du sang. Le sang passant dans ces filtres est débarrassé de ses déchets, alors que l'eau et les autres substances utiles pour l'organisme sont réabsorbées et remises en circulation. De cette manière, les reins règlent le volume et la composition chimique du sang. De surcroît, ils sont capables de produire et de libérer dans le sang des substances telles que l'érythropoïétine qui stimule la production des globules rouges dans la mŒlle osseuse et la rénine qui règle la pression artérielle.

Quand le rein ne fonctionne plus

Un rein malade n'est plus capable de remplir ses nombreux rôles. Ainsi, il ne parvient plus à réabsorber l'eau, qui va être évacuée dans l'urine en grandes quantités. Le chat va alors éprouver le besoin de boire pour compenser ces pertes d'eau excessives. Dans les cas sévères, le chat se déshydrate.Le rein ne parvient plus non plus à excréter les déchets produits par l'organisme. Or, l'un de ces déchets appelé " urée " est très toxique pour les systèmes nerveux et digestif lorsqu'il s'accumule dans l'organisme. L'animal est alors atteint de troubles nerveux et de vomissements. Ces vomissements aggravent encore le phénomène de déshydratation. Le chat qui ne parvient plus à éliminer l'urée peut avoir une haleine qui sent l'ammoniac. Enfin, le manque d'érythropoïétine induit une anémie.

Article publié par le 01/12/2004

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services