Insuffisance cardiaque : une grosse fatigue du cœur…

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/12/2013 - 11h43
-A +A

Notre cœur, cette pompe très efficace, fait circuler tout notre sang à travers notre corps.

Quand le coeur se fatigue, il devient moins efficace, on parle d’insuffisance cardiaque.

Que se passe-t-il ?
Comment repérer le problème, et comment le traiter ?

PUB

Insuffisance cardiaque : une maladie encore trop mal connue

L’insuffisance cardiaque est une maladie fréquente en Belgique.
On estime qu’elle touche entre 2 et 3% de la population, soit 200 à 250 000 Belges. Et à elle seule, elle coûte 2% du budget de la santé.

Pourtant elle n’est pas très médiatisée – d’où une récente initiative qui cherche à aider les patients, et les autres, à mieux la connaître et la reconnaître. A cette occasion, nous avons posé quelques questions au Dr Olivier Gurné, cardiologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc et spécialiste des pathologies cardiaques.

Insuffisance : de quoi parle-on exactement ?

On peut définir l’insuffisance cardiaque comme une fatigue ou une usure du cœur.
Celui-ci ne se contracte plus aussi bien – ou se relâche moins bien. Dans les deux cas, le résultat est le même : la pompe est moins efficace, et le sang circule moins bien dans le corps.

Les causes de cette fatigue sont variables.
« Chez nous, explique le Dr Gurné, la plupart du temps l’insuffisance cardiaque est liée à une maladie coronarienne, c’est-à-dire au fait que les artères qui mènent au cœur se bouchent lentement. Ceci peut aller jusqu’à l’infarctus, qui va tuer une partie des cellules du cœur, mais pas nécessairement. Dans tous les cas, le résultat est que le cœur est trop sollicité et se fatigue prématurément. »

Les autres causes de l’insuffisance cardiaque.
Dans un tiers des cas cependant, l’insuffisance cardiaque se développe sans que la maladie coronarienne ne soit présente. Souvent (dans 20% des cas) les médecins ne trouvent aucune cause ; on parle alors d’insuffisance cardiaque idiopathique.

Les autres causes possibles sont plus rares :

  • L’hypertension sur le long terme.
  • Une infection virale (myocardite).
  • L’exposition à des substances toxiques (alcool, certains médicaments de chimiothérapie).
  • Une maladie des valves cardiaques qui n’a pas été traitée.
  • Une maladie congénitale.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/12/2013 - 08h43 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/12/2013 - 11h43

Dr Olivier Gurné, cardiologue aux Cliniques Saint-Luc et président du Belgian Working Group on Heart Failure and Cardiac Function

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Un coeur sans pulsation cardiaque Mis à jour le 30/01/2007 - 00h00

Un Québécois de 65 ans atteint d'une insuffisance cardiaque grave est désormais en pleine forme, non pas grâce à une greffe cardiaque , mais grâce à une pompe mécanique. Cet appareil, alimenté par des piles, favorise le flux sanguin en continu. Il s'...

Plus d'articles