Insomnies pendant la grossesse, les causes et les solutions

Mise à jour par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé le 29/11/2016 - 11h25
-A +A

L'insomnie pendant la grossesse est particulièrement fréquente, surtout au troisième trimestre. Il est possible de mieux dormir avec des conseils d'hygiène de vie et quelques solutions adaptées aux femmes enceintes. Les recommandations du Pr Philippe Deruelle, chef de service de la maternité du CHRU de Lille et Secrétaire Général du CNGOF*.

PUB

Insomnie pendant la grossesse : une combinaison de plusieurs facteurs

L'insomnie touche une majorité de femmes pendant la grossesse, surtout au troisième trimestre. Selon les études, 50 à plus de 80 % des femmes enceintes souffrent d'insomnie mineure. Les signes décrits ? Difficultés d'endormissement, éveils nocturnes fréquents, réveils précoces avec difficultés pour se rendormir et somnolence le jour.

Pourquoi les troubles du sommeil sont-ils fréquents pendant la grossesse ? « L'insomnie de la femme enceinte a des causes morphologiques et physiologiques », informe le Pr Deruelle. Ventre plus proéminent, mouvements du bébé, douleurs lombaires ou dorsales, crampes, envies d’uriner… « L’insomnie pendant la grossesse a aussi des causes hormonales », explique le Pr Deruelle. La grossesse s'accompagne d'un taux élevé d'œstrogènes et de progestérone. L'accroissement de ces hormones affecte les cycles normaux du sommeil. L'élévation du taux de prolactine dès le premier trimestre de grossesse participerait également à la fragmentation du temps de sommeil.

À ces causes morphologiques et physiologiques s'ajoutent des raisons psychologiques qui peuvent également expliquer les troubles du sommeil pendant la grossesse : inquiétude en pensant à l'accouchement, à la nouvelle vie qui vous attend... « Cette insomnie pendant la grossesse est transitoire et n'est pas grave », rassure le Pr Deruelle.

Insomnie pendant la grossesse : conseils d'hygiène de vie

« Respecter des règles d'hygiène de vie donne de bons résultats en matière de sommeil pendant la grossesse », explique le Pr Deruelle.

  • Essayez de faire une promenade au grand air l'après-midi, le soir en cas de forte chaleur, et prenez une douche ou un bain tiède avant de vous coucher. Évitez de faire des siestes de longue durée en milieu d'après-midi car cela peut gêner l'endormissement le soir, et ayez des horaires de coucher et de lever réguliers. Un dîner léger et rassasiant est préférable.
  • Si vous avez du mal à trouver une position dans le lit et/ou souffrez de douleurs dorsales ou pelviennes, des massages peuvent vous soulager, tout comme l'utilisation d'oreillers ou de coussins de grossesse (coussin d'allaitement) à placer entre les jambes, derrière le dos et sous le ventre pour trouver une position confortable.
  • Consommez des boissons riches en calcium et magnésium, de type Badoit, Hépar, Contrex..., des aliments riches en magnésium (chocolat noir, bananes, fruits et légumes secs) ou en calcium (produits laitiers) pour prévenir les crampes.
  • Il est recommandé de dormir sur le côté gauche afin que le bébé et l'utérus ne compriment pas la veine cave inférieure, ce qui entraîne des malaises et des lourdeurs ou douleurs dans les jambes.
  • Des exercices de relaxation peuvent également vous aider à mieux vous endormir et dormir.

Initialement publié par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé le 29/11/2016 - 11h25 et mis à jour par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé le 29/11/2016 - 11h25

Pr Philippe Deruelle, chef de service de la maternité du CHRU de Lille et Secrétaire Général du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF).
Gwenaelle Beau. Les troubles du sommeil au troisième trimestre de la grossesse. Gynécologie et obstétrique. 2013.
Thèse pour le diplôme d’état de docteur en pharmacie, Julie Taillez, Prise en charge des troubles du sommeil chez la femme enceinte à l’issue d’une demande spontanée : intérêt du conseil officinal, Université d’Angers, 2013.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les bébés qui dorment mal mangent mal… Publié le 09/03/2011 - 16h36

Pour les mamans , un bébé qui dort bien et mange bien est en général un but à atteindre… mais les choses sont rarement aussi simples. En plus une étude vient de montrer que les enfants qui ne dorment pas bien sont aussi, souvent ceux qui sont diffici...

Bébé ne dort pas bien et se réveille : pourquoi ? Publié le 09/10/2014 - 16h20

Les insomnies fausses ou vraies chez les enfants sont fréquentes, et très difficiles pour les parents qui manquent rapidement de sommeil. Mais comment résoudre le problème ? Patience, compréhension mais fermeté sont au rendez-vous de cette semaine…

Plus d'articles