Injections anti-rides : que faut-il savoir sur l’acide hyaluronique ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/10/2013 - 12h53
-A +A

Naturellement fabriqué par l’organisme, l’acide hyaluronique est utilisé en médecine esthétique depuis plus de 15 ans.

Il fait partie des traitements anti-âge les plus efficaces actuellement.

L’acide hyaluronique permet de combler les rides ou de rehausser les traits et de modeler le contour du visage.

PUB

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

Comme le collagène et l’élastine, l’acide hyaluronique est synthétisé par les cellules du derme. Cette molécule, élément essentiel de la substance fondamentale de la peau, agit en tant que tissu de soutien, en outre, elle a un fort pouvoir hygroscopique, c'est-à-dire qu’elle retient l’eau et contribue à l‘hydratation de la peau.

Or au fil du temps, la qualité de ce composant se dégrade et sa quantité diminue. Petit à petit, le derme s’altère, la peau s‘assèche et les signes de l’âge apparaissent : rides et ridules se creusent, les joues, les pommettes et les lèvres s’affinent et perdent de leur substance.

L’acide hyaluronique est repulpeur et volumateur
En réinjectant de l’acide hyaluronique dans le derme, on peut repulper le visage, lui rendre son aspect lisse et lui redonner de l’éclat. En effet, l’acide hyaluronique donne du volume par sa masse puisqu’il attire l’eau et réhydrate le derme. De plus, il stimule les fibroblastes, véritables usines à fabriquer l’élastine et le collagène.

L’acide hyaluronique : incontournable en médecine esthétique

La médecine esthétique utilise depuis longtemps des matériaux de comblement pour regonfler les rides ou remodeler l’ovale du visage.

Reconnu pour son effet volumateur naturel, l’acide hyaluronique est aujourd’hui l’un des produits star de la lutte contre les effets du temps.

La molécule utilisée est une molécule de synthèse, ce qui évite les risques d’allergies, mais totalement bio, identique à celle que nous avons dans notre corps.

L’acide hyaluronique est entièrement résorbable
Sa durée de vie dépend de la façon dont il a été « réticulé », c'est-à-dire un peu comme une molécule que l’on aurait plus ou moins tressée (comme une natte de cheveux ou comme une corde de chanvre). Cette durée de vie se situe entre 9 et 18 mois pour les acides hyaluroniques de comblement des rides et entre 12 à 24 mois pour ceux qui sont des volumateurs.

C’est un produit de comblement très sûr
Les risques d’intolérance et de réactions inflammatoires sont très réduits, et ses effets sont réversibles.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 28/10/2013 - 08h03 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/10/2013 - 12h53

Interview du Dr Catherine de Goursac. Le Dr Catherine de Goursac exerce la médecine esthétique depuis plus de vingt ans. Elle est membre de la Société française de médecine esthétique, membre du conseil d'administration de l'Association française des médecins esthéticiens (AFME) (www.afme.org) et secrétaire de l'Association française d'anti-aging.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Anti-âge : les skinboosters redonnent du peps ! Publié le 10/02/2014 - 17h51

Rajeunir en douceur et donner un coup d'éclat au visage, c’est ce que proposent les skinboosters. Il s’agit d’une technique esthétique peu invasive qui repose sur de toutes petites injections d’acide hyaluronique faiblement réticulé, non pas pour don...

Esthétique: l'acide hyaluronique étend ses indications Mis à jour le 11/03/2008 - 00h00

Autrefois réservé au comblement des rides, l'acide hyaluronique est aujourd'hui de plus en plus utilisé pour remodeler le volume du visage et du corps, comme par exemple pour remonter les fesses. Nous avons interrogé le Dr Catherine de Goursac* sur l...

Plus d'articles