L’infidélité mène les hommes à l’infarctus…

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/05/2012 - 15h08
-A +A

Les hommes volages font plus d’infarctus que les maris fidèles!

Alors qu’une vie sexuelle épanouissante est connue pour exercer un effet favorable sur la santé, c’est l’inverse que l’on observe. En fait, ce serait lié au fait que l’infidélité n’est pas de tout repos. Non pas seulement d’un point de vue physique, mais aussi mental.

PUB

Tromper sa femme, c’est stressant et culpabilisant, d’autant plus que c’est souvent pour une femme plus jeune, ce qui implique de se surpasser.

À cette angoisse de la relation adultère, s’ajoutent des situations à risque, les rapports sexuels survenant majoritairement après un dîner ou un déjeuner copieux et arrosé.

Enfin, la relation adultère se déroulant dans un lieu non familier, elle contribue à accentuer la réaction de stress, aboutissant à une augmentation de la pression sanguine et à une accélération du rythme cardiaque.

Toutes les conditions sont donc remplies pour augmenter le risque d’accident cardiaque

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/05/2012 - 15h08 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/05/2012 - 15h08

Le Figaro, 27 avril 2012.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
À boulot stressant, syndrome métabolique accru... Mis à jour le 03/10/2006 - 00h00

Plus le stress professionnel est important, plus le risque de développer un syndrome métabolique est élevé. Ce risque peut même doubler. Or ce syndrome est fortement impliqué dans la survenue des maladies cardiovasculaires et du diabète .

Au secours, j'ai 50 ans! Mis à jour le 28/12/2004 - 00h00

La cinquantaine marque pour beaucoup une soudaine prise de conscience des processus de vieillissement. Face à cette perspective inéluctable, nous disposons d'un moyen de lutte simple: le sport.

Plus d'articles