L'infarctus du matin dicté par l'horloge biologique interne ?

Publié par Gwenaëlle Ansieau, journaliste santé le 04/01/2005 - 00h00
-A +A

Les infarctus du matin seraient dictés par l'horloge interne du corps. Des chercheurs américains ont cherché à vérifier cette hypothèse.

Les statistiques le prouvent : dix heures du matin serait l'heure la plus dangereuse pour le système cardiovasculaire, avec davantage d'infarctus du myocarde (crise cardiaque) et d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) qu'à aucun autre moment de la journée. Cette constatation a amené les chercheurs à s'interroger sur les raisons de cette concentration matinale.

Stress du matin...

On imagine facilement que la journée débute tambour battant pour beaucoup de gens. A peine levés, et c'est la course pour organiser la journée de la famille, affronter les transports en commun, ou se plonger dans son travail. Peut aussi s'ajouter à cela la gymnastique du matin ou le coup de stress au travail, ce qui fait beaucoup pour un cŒur, même en pleine forme par ailleurs.

... et horloge interne

Mais il semblerait qu'un autre élément entre en ligne de compte : le rythme circadien (du latin circa, environ, et dies, jour). Tous les être vivants sont soumis à des rythmes biologiques qui se répètent à intervalles réguliers dans le temps. Ce rythme est dit circadien quand sa période est d'environ 24 heures. Chez l'homme, l'alternance veille - sommeil, par exemple, obéit à ce phénomène.

Pour savoir si cette horloge biologique interne avait une influence sur l'incidence des accidents vasculaires, cinq volontaires ont été recrutés, âgés d'environ 25 ans et en bonne santé. Première étape: surveiller leurs battements cardiaques par électrocardiogramme pendant deux jours. Ensuite, plonger les volontaires " hors du temps " pour observer ces mêmes battements…Pour cette deuxième phase, les participants ont dû passer 10 jours dans des "appartements" individuels, sans aucun moyen de connaître l'heure. Pas de lumière vive, température ambiante constante, et aucune activité autorisée autre que marcher dans ce lieu fermé, s'asseoir et se reposer.

Publié par Gwenaëlle Ansieau, journaliste santé le 04/01/2005 - 00h00 Dr HU, Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 28 décembre 2004; vol 101: pp 18223-18227.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Lumière et mélatonine améliorent les symptômes de démence Mis à jour le 01/07/2008 - 00h00

Une expérience menée sur des maison de soin pour personnes âgées montre que le fait de soumettre les patients souffrant de démence à une lumière intense, et de leur donner de la mélatonine tous les soirs, permettait d'améliorer les symptômes et l'hum...

Déprime : et que la lumière soit ! Mis à jour le 26/12/2006 - 00h00

Dans la Bible, on parlait déjà de l'influence de la lumière et du soleil sur l'humeur et les instincts de l'être humain… Aujourd'hui, on le sait, la luminothérapie se révèle être un traitement très efficace contre le blues de l'hiver et contre d'autr...

Plus d'articles