I-size : la nouvelle réglementation pour les sièges auto

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 13h03
-A +A

Depuis juin 2013, une nouvelle réglementation en matière de sièges auto est entrée en vigueur. Celle-ci a pour but d'améliorer la sécurité des enfants en voiture. Nom de code : i-size.

Que va-t-elle changer pour vous ? Explications.

PUB

Nouvelle réglementation pour les sièges auto : que dit i-size ?

La nouvelle réglementation, entrée en vigueur en juin 2013, repose sur deux changements principaux :

  • L'obligation de transporter les enfants dos à la route jusqu'à 15 mois.
    En cas de collision frontale ou latérale, la position dos à la route permet de répartir les forces sur tout dos de l'enfant et pas uniquement au niveau des zones plus fragiles que sont le cou et la tête (comme c'est le cas lorsqu'ils sont face à la route).
  • La systématisation du mode de fixation ISOFIX sur les nouveaux sièges-autos.
    ISOFIX est un système de fixation plus simple, qui permet de fixer le siège-auto à la structure même de la voiture.
    De cette manière, il réduit le risque que l'enfant soit mal attaché.
     

Dois-je changer mon siège auto ?

Pas du tout ! Le nouveau règlement i-Size ne se substitue pas à la norme en vigueur. Il n'impose pas non plus le remplacement des sièges-autos actuellement sur le marché.

Les règles restent donc inchangées pour l’instant :

  • Les bébés de 0 à 13 kg doivent être attachés dans un siège-bébé qui fait obligatoirement dos à la route.
    Le dit siège ne doit, par ailleurs, pas être placé là ou un airbag frontal est actif.
    L'IBSR conseille d'utiliser ce siège auto le plus longtemps possible et au moins jusqu'à l'âge d'un an.
  • Les bébés de 13 à 18 kg doivent être attachés dans un siège-enfant qui fait face ou dos à la route.
    La seconde option étant privilégiée.
  • Lorsque la tête de votre enfant dépasse du siège-enfant ou lorsqu'il pèse plus de 18 kg, passez au rehausseur et attachez bien votre enfant à l'aide de la ceinture de sécurité.
    Selon l'IBSR, tant que votre enfant ne dépasse pas les 36 kg, laissez-le sur son rehausseur.

Les sièges auto homologués avant juin 2013 restent donc tout à fait sûrs… pour autant qu'ils soient correctement utilisés.
Et c’est là que le bât blesse...

En Belgique, 1 enfant sur 2 n'est pas attaché correctement, et 1 enfant sur 10 ne l'est pas du tout...

Selon l'Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR), en Belgique, un enfant sur dix n'est pas attaché en voiture et un enfant sur deux ne le serait pas correctement.

L'IBSR insiste donc sur l'importance de bien attacher nos chères têtes blondes avant de prendre le volant.

  • Pour rappel, tous les enfants de moins d'1m35 doivent voyager dans un système de retenue pour enfant répondant à la norme R44/03 ou R44/04.
    Et ce qu'il s'agisse d'un siège auto ou d'un rehausseur.
  • La non-utilisation d'un système de retenue pour enfant est une infraction qui peut être sanctionnée par une amende de 165 €.

Notez enfin que, dans un véhicule, les places les plus sûres pour un enfant sont celles situées à l'arrière.

Initialement publié par Elise Dubuisson, journaliste santé le 21/10/2013 - 13h28 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 13h03

Merci à Benoit Godart de l'IBSR pour sa collaboration à cet article.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Où mettre le siège auto de bébé? Publié le 06/12/2016 - 12h34

La législation belge est claire concernant les sièges auto pour bébé qu'il faut utiliser ; mais elle ne dit rien concernant la place, dans la voiture, à laquelle le siège pour enfants doit être installé. Siège auto de bébé : quelle place dans la voit...

Accouchement par le siège: des risques génétiques... Mis à jour le 06/05/2008 - 00h00

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le risque d'accouchement par le siège aurait une composante génétique. Encore plus étonnant, ce risque génétique serait tout autant transmis par le père que par la mère. Autrement dit, si vous êtes né par le...

Mal de dos : les bonnes positions quotidiennes Mis à jour le 01/03/2005 - 00h00

Le mal de dos est très fréquent. Près de 30% des Belges ressentent régulièrement des douleurs au dos . Le plus souvent sans gravité, il peut cependant être prévenu en maintenant une bonne condition physique générale et en adoptant des postures adéqua...

Plus d'articles