Hyperhidrose : un impact sévère sur la vie quotidienne

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/06/2017 - 14h06
-A +A

La transpiration excessive, appelée hyperhidrose, est une maladie bénigne, mais elle peut avoir un impact réel sur la qualité de vie et même la santé mentale. 

PUB

Transpiration excessive : plus répandue que ce que l’on croit…

La transpiration excessive, ou hyperhidrose, n’est pas rare. La prévalence est évaluée à 3% de la population, mais le chiffre est difficile à évaluer. En effet, beaucoup de personnes ne consultent pas pour ce problème puisqu’ils ne considèrent pas que leur santé est en danger. Par ailleurs, la transpiration excessive est considérée comme un problème gênant, voire tabou ; il n’est pas facile d’aborder le sujet, même avec un médecin. Selon une étude américaine récente, seuls 38% des patients ont déjà consulté un médecin au sujet de leur transpiration.

 

Une diminution sévère de la qualité de vie

Transpirer, ce n’est pas grave en soi, mais une transpiration excessive peut entraîner de vraies difficultés dans la vie quotidienne. Dans les cas les plus graves, l’hyperhidrose peut mener à diminuer fortement les activités sociales par peur que l’entourage se rende compte qu’il y a un problème. Une transpiration excessive, surtout au niveau des mains, va également rendre la vie professionnelle difficile : les patients parlent de peur de manipuler des feuilles qui seront ensuite trempées, d’impossibilité de serrer des mains… Et même si l’on parvient à mener sa vie comme on l’entend, l’hyperhidrose contraint à adapter de nombreux aspects de son quotidien : avoir toujours sous la main un T-Shirt de rechange, porter des chaussures adaptées, éviter les couleurs qui font le plus apparaître la transpiration, etc. Il y a aussi des conséquences sur la santé de la peau : l’humidité encourage la formation de mycoses.

Il semble aussi que les personnes qui ont une transpiration excessive souffrent plus que le reste de la population d’anxiété et de dépression. Parmi les personnes affectées, 21% ont aussi de l’anxiété, et 27% sont dépressives. Dans la population générale, ces chiffres sont respectivement de 7,5 et 10%. Difficile de dire si la transpiration cause anxiété et dépression, si c’est l’inverse, ou encore si les deux phénomènes peuvent être expliqués par un troisième facteur qui en serait la cause. Mais l’association semble claire, assez pour que les auteurs attirent l’attention des dermatologues : il est important que le suivi d’une hyperhidrose prenne en compte la santé mentale aussi.

 

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/12/2016 - 17h05 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/06/2017 - 14h06

Strutton, D.R. et al., Journal of the American Academy of Dermatology, août 2004, Volume 51, Issue 2, Pages 241–248

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Transpiration excessive : quelles sont les solutions ? Mis à jour le 17/07/2015 - 16h31

La transpiration excessive des mains, des pieds ou des aisselles peut être gênante ou franchement handicapante. Les personnes concernées sont nombreuses mais la plupart d'entre elles ne trouvent pas d'aide pour améliorer leur situation. Pourtant, les...

Transpiration excessive : la solution Botox Publié le 17/07/2015 - 16h39

Totalement bénigne, la transpiration excessive gêne un nombre assez important de personnes dans leur vie quotidienne. Si les déodorants suffisent à la majeure partie de la population pour freiner la production de sueur et masquer les odeurs, les pers...

Transpiration excessive: quelles sont les solutions? Mis à jour le 01/04/2008 - 00h00

La transpiration excessive des mains, des pieds ou des aisselles peut être gênante ou franchement handicapante. Heureusement, les médecins disposent maintenant de traitements efficaces. Il ne faut donc pas hésiter à consulter son dermatologue lorsque...

Halte à la transpiration Publié le 28/07/2016 - 12h50

La transpiration est un phénomène naturel qui permet à l'organisme de se maintenir à 37°C lorsque le thermomètre grimpe. La sueur , conséquence de l'activité des glandes sudorales, assure la thermo-régulation du corps et le débarrasse de ses toxines....

Plus d'articles