Les hôpitaux expérimentés ont de meilleurs résultats

Publié par Pieter Segaert, journaliste santé le 11/09/2009 - 00h00
-A +A

Certains hôpitaux sont meilleurs que d'autres dans l'exécution de certaines opérations. Les chirurgiens et les hôpitaux qui pratiquent souvent une intervention déterminée obtiennent de meilleurs résultats. Le lien entre l'expérience et l'issue de l'opération diffère toutefois d'une intervention à l'autre.

PUB

Différences de qualité entre les hôpitaux


Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a mené la première étude belge sur le lien entre l'issue d'une opération et le nombre d'opérations exécutées par un chirurgien ou dans un hôpital. Différentes études internationales avaient déjà indiqué précédemment que les chirurgiens expérimentés obtiennent de meilleurs résultats que leurs collègues moins expérimentés: les patients décèdent moins fréquemment, présentent moins de complications et doivent moins souvent être réadmis à l'hôpital. Ce principe vaut aussi pour les hôpitaux.

Un lien solide pour le cancer du pancréas


C'est surtout dans le cas du traitement du cancer du pancréas que l'expérience joue un grand rôle. Il s'agit en effet d'une opération complexe et rare, à haut risque de mortalité. Dans le cas des hôpitaux ou des chirurgiens qui réalisent chaque année au moins 11 interventions chirurgicales liées au cancer du pancréas, l'issue de l'opération a été nettement meilleure. Mais seulement 5 des 74 hôpitaux qui pratiquent chaque année cette intervention ont atteint en 2004 le minimum de 11 interventions. Le KCE conseille dès lors de centraliser l'expertise dans un nombre limité d'hôpitaux.

Publié par Pieter Segaert, journaliste santé le 11/09/2009 - 00h00 Le texte complet de l'étude est disponible sur le site internet du KCE: http://kce.fgov.be (rubrique publications) sous la référence "KCE Reports vol.113A".
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Cancer : plusieurs spécialistes pour lutter Publié le 30/03/2015 - 14h29

Le cancer est une maladie complexe. Pour la vaincre, il ne suffit pas d’un médecin. Plusieurs spécialistes seront impliqués. C’est pourquoi aujourd’hui, il est très fréquent que l’on organise des concertations oncologiques multidisciplinaires . Cela...

Plus d'articles