L’homéopathie, oui, mais pas par n’importe qui…

Article créé le 15/07/2013 - 10h23 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/07/2013 - 10h23
-A +A

L’homéopathie connaît un succès croissant. Alors que les preuves scientifiques de son efficacité sont controversées, la satisfaction de ceux qui l’utilisent est affichée par de nombreux sondages.

PUB

La pratique de l’homéopathie réservée à certains professionnels de la santé

A l’heure actuelle, la pratique de l’homéopathie (c’est-à-dire le fait de recevoir des patients et de leur conseiller les meilleurs traitements) n’est pas réglementée, donc à peu près n’importe qui peut le faire… Plus ou moins bien. On compte en Belgique 340 homéopathes affiliés à une union professionnelle. Certes, les trois quarts sont des médecins, mais 20% n’ont aucune formation médicale ou para-médicale. Or l’homéopathie est utilisée par 40% de la population belge. Il est vrai que les remèdes homéopathiques n'ont ni effets secondaires, ni contre-indications, et qu'ils sont donc sans danger. Mais cela ne justifie pas que n'importe qui puisse les prescrire : toute personne qui reçoit des patients inquiets de leur santé devrait avoir été formée pour savoir les soigner.

C'est pourquoi le Conseil des ministres a décidé que seuls certains professionnels de santé pourraient dans le futur pratiquer l'homéopathie : médecins, dentistes et sage-femmes.

L'homéopathie, admise et donc régulée...

Cette décision est le pas le plus récent sur une route entamée en 1999 avec la loi Colla. Celle-ci prévoyait une reconnaissance de certaines thérapeutiques alternatives (dont l'ostéopathie). Mais avec cette reconnaissance vient aussi une volonté de régulation : seuls les praticiens reconnus ont le droit de pratiquer les médecines visées. Et ce droit est conditionné par le fait d'avoir suivi des études adéquates, et de continuer à se former tout au long de la vie professionnelle. C'est ce qui est en train de se concrétiser pour l'homéopathie.

Billet initialement publié le 15/07/2013 - 10h23 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/07/2013 - 10h23
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Homéopathie: en Belgique, où en sommes-nous? Publié le 30/10/2012 - 12h20

Le Centre fédéral d'expertises des soins de santé (KCE) a rendu en 2011 un rapport sur l'homéopathie en Belgique. L'occasion de se pencher sur ce qu'offre l'homéopathie. Et sur ce que recherchent ceux qui y ont recours.

Homéopathie: les principes Publié le 30/10/2012 - 11h50

Honnie par certains, adulée par d'autres, l' homéopathie est probablement la médecine parallèle qui a fait couler le plus d'encre. Pourtant, ses détracteurs comme ses utilisateurs ne connaissent pas forcément ses principes . Voici quelques informatio...

Contre le stress, le réflexe homéopathie… Publié le 07/11/2014 - 12h39

Ah, le stress ! Il gouverne trop souvent nos vies. Et si une petite quantité de stress est normale, trop, c’est vraiment mauvais pour la santé. L’homéopathie peut aider à déjouer le stress … en douceur.

Plus d'articles