Herpès : prévenir le bouton de fièvre, c'est possible !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/03/2017 - 16h21
-A +A

PUB

Protéger les autres de l'herpès

Reste à prévenir la transmission de ce virus qui est particulièrement contagieux en début de poussée :

  • Se laver régulièrement les mains, et impérativement après avoir touché le bouton de fièvre.
  • Eviter les contacts directs du bouton avec l'entourage (comme les baisers), et plus particulièrement avec les personnes fragiles comme les femmes enceintes, les nourrissons, les enfants atteints d'eczéma (risque de kapoi juliusberg) et toute personne malade.
  • Ne pas partager de linge ni d'objet de toilette (gant, serviette…).
  • Dialoguer avec son partenaire pour limiter les risques de transmission lors des rapports sexuels (risque de transmission oro-génitale).

Et pour soi

  • Ne pas toucher ses yeux, ni humecter ses lentilles de contact avec sa salive (risque d'herpès oculaire).
  • Protéger ses lèvres avec un écran solaire.
  • Eviter les causes de stress.
Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 09/10/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/03/2017 - 16h21

 International herpès alliance, www.herpesalliance.org.

Notez cet article
PUB