Herpès IgG et IgM [Sérologie du virus de l'herpès ; HSV1 et HSV2]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

PUB

A quoi sert cette analyse ?

La sérologie classique est utilisée pour :

  • pour diagnostiquer une primo-infection, en particulier chez la femme enceinte, car il existe un risque pour le nouveau-né et chez le patient immuno-déprimé, afin de décider éventuellement d'un traitement préventif ;
  • pour confirmer ou infirmer un diagnostic d'herpès récidivant, buccal ou génital ;
  • pour diagnostiquer une encéphalite herpétique, maladie grave et difficile à diagnostiquer (dans ce cas, la sérologie est recherchés conjointement dans le liquide céphalorachidien - LCR - et dans le sang).
La sérologie spécifique n'est pas utilisée pour le diagnostic de l'infection, mais elle peut être utile dans le cadre d'un bilan de " maladie sexuellement transmissible ", lorsqu'un des deux partenaires a un herpès génital.

Quelles sont les valeurs normales ?

En l'absence de contact ancien ou récent avec un des virus Herpès simplex, la sérologie est négative.

Initialement publié le 10/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB