Hépatite A : un mauvais souvenir de vacances !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 31/07/2017 - 15h41
-A +A

Caroline, 26 ans, a découvert à ses dépens l'hépatite A en se servant au buffet de l'hôtel 4 étoiles dans lequel elle résidait en Egypte.

Pour ne pas ramener dans vos bagages cette maladie qui peut être terriblement invalidante, faites toujours le point sur vos vaccins avec votre médecin généraliste avant de partir en vacances !

PUB

Hépatite A : des aliments contaminés

"Environ un mois après notre retour d'Egypte, je me suis sentie terriblement fatiguée. Grimper un escalier me mettait dans le même état que si j'avais couru un marathon ! Je m'endormais au travail et m'écroulais le soir en rentrant. Comme il y avait déjà eu un cas d'hépatite A dans ma famille, j'ai commencé à avoir des soupcons. Et lorsque mes yeux se sont colorés de jaune, j'ai demandé un contrôle sanguin à mon médecin. Le test n'a laissé planer aucun doute : j'avais contracté une hépatite A. Apparemment les responsables de ma maladie, et de celle de plusieurs autres touristes d'ailleurs, étaient les glacons ajoutés au jus d'oranges pressées de l'hôtel !"

L'hépatite A est une maladie du foie qui se transmet entre personnes par le biais de l'alimentation.
Comme dans le cas de notre témoin, Caroline, la contamination peut très bien se produire par l'intermédiaire d'une boisson infectée par le virus provenant des selles d'une personne malade. Un bon conseil, en vacances dans un pays à risque (il s'agit globalement de l'Europe de l'Est et du Sud, de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique latine), consommez toujours des boissons présentées en bouteille scellée, si vous n'êtes pas vacciné(e) !
 

Hépatite A : grosse fatigue !

"Les premières semaines, j'étais encore très contagieuse. Mon compagnon, mes parents et le reste de ma famille ont été vaccinés à titre préventif et je suis restée pratiquement en quarantaine. Je disposais de mes propres serviettes et gants et même d'une toilette personnelle que personne ne fréquentait. Personne ne pouvait toucher la nourriture à laquelle j'avais goûté et les visites d'amis étaient interdites. J'ai dû interrompre ma pilule contraceptive et, le chocolat, les graisses et l'alcool étaient aussi totalement proscrits. Dès que je restais quelques minutes debout, je tremblais et me sentais vidée. A un moment, la situation a aussi commencé à me peser moralement : vous ne vivez plus rien, n'avez rien à raconter et vous vous sentez totalement coupée du monde extérieur."

Teint jaune, nausées, fièvre, fatigue...… le rétablissement peut prendre quelques semaines, voire plusieurs mois.
 

Initialement publié par C. De Kock, journaliste santé le 22/05/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 31/07/2017 - 15h41

vaccination-info.be

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Hépatite A : ne l'invitez pas en vacances ! Mis à jour le 03/10/2006 - 00h00

A l'hôtel, en vacances, difficile de résister aux somptueux buffets, avec vue sur l'océan ou la jungle ! Mais si vous n'avez pas pris la précaution de vous faire vacciner contre l'hépatite A avant de partir, le plus luxueux des buffets dans l'hôtel l...

Hépatite A, B ou C? C'est grave docteur? Mis à jour le 26/07/2010 - 00h00

La plupart des hépatites ou inflammations du foie, sont dues à des virus, d'où leur non d'hépatites virales . Hépatites A, B ou C , sont-elles toutes de gravité équivalente et comment se transmettent-elle?

Le check-up vaccins : ma protection là-bas et ... ici (1) Mis à jour le 06/03/2007 - 00h00

Le check-up vaccins a une double fonction : il nous protège des maladies liées aux voyages à l'étranger et il vérifie si nous sommes en ordre de rappel de vaccination pour des affections nettement moins exotiques. L'idéal est de consulter son médecin...

Plus d'articles