Hémorroïdes : zoom sur les traitements

Mise à jour par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 10/02/2017 - 15h48
-A +A

PUB

L'hémorroïdectomie

C'est l'intervention chirurgicale proprement dite qui consiste en l'ablation des hémorroïdes. Elle se pratique en cas d'échec des autres traitements ou dans les cas les plus graves : hémorroïdes volumineuses, extériorisées avec des saignements faciles et abondants.

L'ablation, ou hémorroïdectomie, s'effectue sous anesthésie générale. Juste après l'intervention, les douleurs peuvent être encore plus ou moins fortes. La surveillance et des soins assidus sont alors indispensables. Pendant une dizaine de jours, le patient est sous laxatifs huileux pour faciliter le passage des selles, car toute dilatation importante de l'anus est à éviter. Trois à six semaines sont habituellement nécessaires pour obtenir une cicatrisation complète.

Il est inutile de souffrir d'hémorroïdes ! Des aides médicamenteuses existent et en cas d'échec, la chirurgie apporte des solutions allant jusqu'à guérir définitivement cette affection.
Par ailleurs, même si les saignements sont généralement bénins et peu abondants, la consultation et un examen approfondi de l'anus, du rectum et du côlon sont indispensables pour exclure notamment, l'hypothèse d'un cancer de l'un de ces organes.

Initialement publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 31/10/2006 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 10/02/2017 - 15h48
Notez cet article
PUB