Hammam et sauna : les règles d'or

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/02/2017 - 15h55
-A +A

Vous êtes plutôt détente à l'orientale, ou remise en forme version scandinave ? Découvrez tous les bienfaits de ces deux techniques, mais également leurs précautions d'usage. Ça va chauffer !

PUB

Le hammam pour purifier et relaxer

Le hammam est originaire du Sud, à commencer par la Grèce mais aussi la Turquie et l'ensemble du Maghreb. Ce bain de chaleur humide participe depuis toujours à un véritable lâcher-prise et à un sentiment de bien-être, en plus de ses vertus strictement physiques : élimination des toxines, dilatation des pores de la peau, décontraction des muscles, et respiration plus profonde. Une séance de hammam, dans la tradition orientale, peut être assortie d'un massage aux huiles ou aux pierres chaudes.

Le hammam : les règles d'or

Profitez de ce moment pour exfolier votre corps avec un gant de kessa traditionnel ou un gommage. Pensez à boire beaucoup et, après avoir nettoyé votre corps, rincez-vous à l'eau tiède - encore mieux, fraîche. Surtout, prenez votre temps : ne restez pas au-delà de vos possibilités mais allez-y progressivement, surtout lors des premières séances. Enfin, qu'il s'agisse du sauna ou du hammam, levez-vous lentement et attendez au moins deux heures après un repas. Très déconseillée, la prise d'alcool avant, pendant (!), et après une séance.

Le sauna pour détendre et revigorer

Véritable institution en Scandinavie, la cabine de sauna, en bois, comporte des bancs et un calorifère où chauffent des pierres volcaniques, et un seau d'eau pour humidifier les pierres et l'atmosphère.… À la clé, une chaleur très sèche et plus forte que celle du hammam (entre 80 et 100°C), qui provoque une sudation importante : les toxines s'échappent, la peau élimine ses impuretés. Sans oublier une respiration qui se fait plus profonde, donc régénérante, et une décontraction des muscles (le sauna est idéal en cas de courbatures ou d'arthrose.)

Le sauna : les règles d'or

Pour être efficace, votre séance de sauna doit respecter certaines étapes. Commencez par prendre une douche tiède et séchez votre peau. Vous pouvez alors vous installer dans la cabine (à noter, il fait moins chaud sur le banc le plus bas) pendant environ un quart d'heure. À votre sortie, prenez une nouvelle douche : commencez par les pieds et finissez vers la nuque, si possible à l'eau tiède. Reposez-vous un bon quart d'heure puis hydratez votre épiderme. Déconseillé aux personnes souffrant de troubles cardiaques, circulatoires ou respiratoires.

Initialement publié par Emilie Veyretout le 25/03/2006 - 01h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/02/2017 - 15h55
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Plus d'articles