Groupe ABO, rhésus, RAI

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Groupes sanguins

PUB

Qu'est-ce qu'un " groupe ABO-Rhésus et RAI " ?

La détermination du groupe ABO-Rhésus et la recherche des agglutinines irrégulières ou RAI sont des examens qui permettent de connaître « la carte d'identité » du sang de chaque individu.

  • Le système ABO : toute personne a, dans son sérum, des anticorps dirigés contre les antigènes qu'il n'a pas. Les anticorps du système ABO sont constamment présents : un sujet de groupe A a des anticorps anti-B ; un sujet de groupe B a des anticorps anti-A ; un sujet de groupe O a des anticorps anti-A et anti-B, un sujet de groupe AB n'a pas ses anticorps. La recherche des anticorps du groupe ABO permet donc de définir le groupe auquel appartient la personne.
  • Le système rhésus : les anticorps du système dit « rhésus », permettent de différencier les individus Rhésus + ou Rhésus -, selon la présence ou l'absence d'anticorps de type anti-D.
  • Les agglutinines irrégulières ou RAI sont des immunoglobulines dirigées contre certains antigènes présents à la surface des globules rouges. Ces immunoglobulines sont « irrégulières » car elles ne sont pas présentes chez tous les individus.

Pourquoi un bilan " groupe ABO - Rhésus, RAI " ?

Ce bilan, en déterminant la carte d'identité du sang, spécifique pour chaque individu, est utile dans différentes circonstances, notamment dans un contexte de transfusion sanguine : don de sang, transfusion, bilan pré-opératoire (au cas où une transfusion serait nécessaire), au cours et en fin de la grossesse (en cas d'hémorragie et pour prévenir une maladie hémolytique du nouveau-né : RAI et test de Kleihauer).

Initialement publié le 01/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Et si nous étions tous des donneurs universels ? Mis à jour le 24/04/2007 - 00h00

Des enzymes capables de convertir les globules rouges appartenant aux groupes sanguins A, B et AB en groupe 0 viennent d'être identifiées. Cette découverte revient à transformer tout donneur de sang en donneur universel . Une technique qui pourrait c...

L'échographie pour suivre la maladie de Crohn Mis à jour le 10/06/2002 - 00h00

Ceux qui souffrent de la maladie de Crohn sont amenés à subir de nombreux examens, souvent pénibles, comme des examens du côlon (coloscopies). Une étude vient de montrer que l'échographie, indolore, peut suffire pour faire un bilan de l'extension des...

Plus d'articles