Grossesse : passeport voyage

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 12h57
-A +A

La plupart des femmes enceintes peuvent voyager sans danger jusqu'à l'approche de la date prévue d'accouchement.

Les exceptions incluent les femmes susceptibles d'avoir une grossesse à risque.

Quelques directives doivent cependant être respectées.

PUB

Conseils généraux pour les femmes enceintes qui voyagent

  • Les femmes enceintes voyageront plus à leur aise pendant le deuxième trimestre (14 à 28 semaines de grossesse). A ce moment-là, l'organisme s'est adapté à la grossesse. Les femmes ont souvent moins de nausées matinales et plus d'énergie.
  • Pendant le voyage, portez des vêtements confortables. Etendez vos jambes ou marchez toutes les heures.
  • Ne prenez aucun médicament contre le mal des transports ou la diarrhée des voyageurs sans consulter votre médecin.
  • Lisez bien les termes de votre police d'assurance et les règles qui régissent votre couverture sociale. Vérifiez si votre protection sociale ou assurance médicale rapatriement prend bien en compte l'éventualité d'un voyage pendant la grossesse.
  • Programmez une visite chez le médecin qui suit votre grossesse au moment de la décision de voyager et la renouvelez-la juste avant le départ.
    Demandez un certificat médical justifiant et précisant votre état de santé.
    Emportez une copie de vos dossiers médicaux, particulièrement obstétricaux.
  • Réalisez votre trousse à pharmacie/santé de voyage. Vous pourriez avoir besoin de certains médicaments délivrés uniquement sur prescription médicale. Sachez que l'automédication est totalement déconseillée, de nombreuses spécialités pharmaceutiques étant contre-indiquées durant la grossesse.
  • Côté hygiène, soyez stricte : appliquez rigoureusement les consignes concernant l'eau et l'alimentation, notamment lors d'un voyage à l'étranger, et particulièrement en zone tropicale.
  • Evitez les destinations en haute altitude, où le foetus pourrait manquer d'oxygène, en particulier si vous vous trouvez dans le premier trimestre.
  • Evitez les sports violents et la plongée sous-marine.
  • Gare au soleil : vous risquez un masque de grossesse, très peu esthétique.
  • Ne prenez pas de bains froids (risque de contractions) ni trop chauds (mauvais pour les veines).
  • Pas de produit à base d'iode pour purifier l'eau, il peut avoir un effet nocif sur la thyroïde du foetus.

Enceinte, en voiture

  • Sachez qu'il vaut mieux voyager en train pour un long déplacement que de prendre la voiture.
  • Arrêtez-vous toutes les heures : marchez, aérez-vous, buvez et faites pipi.
  • Si vous conduisez, prévoyez au plus 5 à 6 heures de route, avec des arrêts fréquents.

Enceinte, en avion

  • Aucun règlement international ne régit ou ne réglemente les déplacements en avion pour les femmes enceintes. Chaque compagnie aérienne a ses propres règles. En général, l'accès à bord sera refuser aux femmes enceintes au-delà du 7e mois, voire 6e pour certaines compagnies. Ces limites sont tout à fait subjectives et surtout juridiques car médicalement la femme enceinte peut avec certaines précautions voyager "jusqu'à terme".
  • Un certificat médical pourra vous être demandé à l'embarquement par les autorités de l'immigration ou par le commandant de bord.
  • En vue de minimiser les risques de thrombose, qui sont accrus pendant la grossesse, il est nécessaire de suivre certaines mesures préventives lors d'un vol long-courrier : se lever régulièrement et marcher dans le couloir, porter des bas ou collants de contention, boire abondamment (eau minérale, bouillon) et évitez les excitants (café, thé, alcool) car leurs effets diurétiques entraînent des pertes liquidiennes lesquelles augmentent le risque de thrombose.
  • La grossesse ne dispense absolument pas, pas plus qu'en voiture d'ailleurs, du port de la ceinture de sécurité.
  • Vous avez droit à un embarquement prioritaire.
  • Demandez une place côté couloir pour vous faciliter l'accès aux toilettes.
  • Reposez-vous avant le voyage afin de compenser la fatigue du trajet et le décalage horaire.

Les vaccinations des femmes enceintes

En règle générale, l'indication de tout médicament, comme de tout vaccin, doit être soigneusement discutée chez une femme enceinte, en mettant en balance le bénéfice escompté et le risque éventuel.

Assurez-vous de la validité de vos vaccinations courantes au minimum requises pour votre pays d'origine (tétanos-poliomyélite-diphtérie). En fonction de la destination choisie, vous devrez peut-être satisfaire à un certain nombre d'autres vaccinations complémentaires fortement recommandées. En accord avec votre médecin, les mesures nécessaires seront prises.

Ne sont pas autorisés chez les femmes enceintes tous les vaccins à virus vivant atténué (rougeole-oreillons-rubéole). Le vaccin contre la fièvre jaune n'est donc par principe pas proposé. Une attestation médicale sera délivrée.

Le risque de paludisme et la grossesse

Il faut absolument éviter tout séjour dans les zones à forte transmission de paludisme et de multirésistance pendant la grossesse.
En effet, certains médicaments préventifs contre le paludisme sont contre-indiqués en cas de grossesse. Il en est de même pour les produits anti-moustiques.

Les femmes enceintes sont plus susceptibles de contracter cette maladie, même si elles prennent des antipaludiques. De plus, les éventuelles manifestations sont plus sévères en cas de grossesse.

Les seuls antipaludiques autorisés sont la chloroquine, et le Lariam pendant les deuxième et troisième trimestres (en concertation avec un médecin). Les voyages en zone de résistance à la chloroquine et de multirésistances doivent être évités. Il est donc fortement recommandé de se prémunir contre les moustiques, de façon particulièrement stricte, du crépuscule jusqu'à l'aube.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/07/2003 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 12h57
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Peut-on voyager pendant sa grossesse ? Publié le 14/07/2017 - 09h48

Vous êtes enceinte ? Ne vous privez tout de même pas de partir en voyage. Attendre un bébé, ce n'est pas une maladie ! Observez simplement quelques précautions pour ne pas augmenter inutilement les risques pour votre santé et celle du bébé.

Voyage en avion : passeport santé Publié le 09/05/2017 - 15h08

Anticiper est le maître mot d'un voyage long courrier réussi. En plus des mesures préventives classiques (vaccinations, règles d'hygiène, prévention du paludisme, etc.), quelques précautions permettent d'éviter certains désagréments liés aux voyages...

Les vacances d'été avec votre chien Publié le 03/07/2014 - 11h13

L'été arrive à grands pas ! Vous partez en vacances et votre chien fait partie du voyage ? N'oubliez pas de vérifier si son carnet de santé est à jour et si vous possédez tout ce qui est utile pour son départ en vacances.

Plus d'articles