• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

Grippe : le personnel soignant est désigné comme " serial killer "

Grippe : le personnel soignant est désigné comme " serial killer "Le Professeur Bruno Lina, virologue aux Hospices civils de Lyon et responsable du centre national francais de référence pour la grippe, a qualifié de " serial killer " les 85% de professionnels de la santé qui ne se font pas vacciner contre la grippe.

Seuls 15% du personnel soignant se protègerait contre le virus de la grippe. Résultat, ils font entrer ce virus dans les instituts de soins et peuvent y provoquer des épidémies.Pourquoi les professionnels des soins sont-ils réfractaires à cette mesure vaccinale préventive ? Ils l'oublient, la jugent comme une grande contrainte à réitérer chaque année et ils ont le sentiment d'être moins exposés au risque. C'est une erreur, ils le sont tout autant que les autres, voire bien plus, et c'est d'ailleurs pourquoi ces professionnels figurent clairement au nombre des personnes auxquelles il est vivement recommandé de se faire vacciner contre la grippe. Et en effet, parmi le personnel soignant, le nombre de sujets touchés par le virus grippal peut dépasser les 70%. Pourquoi ? Ces personnes vivent dans un espace clos, particulièrement propice aux épidémies. A titre d'exemple, un sujet grippé dans un avion peut contaminer jusqu'à 75% des passagers !

Lors d'une étude menée en institutions pour personnes âgées, quatre scénarios ont été envisagés selon que les professionnels de la santé et les patients étaient respectivement vaccinés ou non. A la fin de l'épidémie, les protagonistes constatent que la mortalité des patients était identique qu'ils soient ou non vaccinés. En revanche, cette mortalité diminuait de 50% lorsque le personnel soignant avait bénéficié de la vaccination anti-grippe. D'où le terme caricatural de " serial killer " !Le virus de la grippe est particulièrement contagieux et chaque année, il atteint plusieurs millions de personnes. Comparativement, le SRAS, qui fait tellement peur, est beaucoup moins contagieux …

Article publié par le 21/10/2003

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

GUIDE SYMPTÔMES ET MALADIES
GUIDE ANALYSES ET EXAMENS
Diététique
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services