Grippe aviaire : nouvelle alarme en France !

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 17/07/2007 - 00h00
-A +A

De nouvelles mesures de protection sont entrées en vigueur le 6 juillet dernier en Belgique concernant la grippe aviaire (H5N1). Les mesures concernent surtout la vente de volaille sur les marchés. A chacun d'être vigilant…

PUB

Après la confirmation de grippe aviaire (H5N1) chez 3 oiseaux sauvages en France, l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) renforce les mesures de protection en Belgique.

Les animaux morts ont été découverts dans le département francais de la Moselle (entre Metz et Strasbourg). Les semaines passées, des oiseaux sauvages contaminés ont été retrouvés à 5 endroits en Europe : en Allemagne, en Tchéquie et maintenant en France. Ces cas tout récents montrent que la maladie s'approche de notre pays.

Cependant, nul besoin de céder à la panique : les risques de contamination sont inexistants si les précautions élémentaires d'usage sont respectées. Seules des personnes ayant eu des contacts étroits avec leurs oiseaux ont pu développer la maladie.


L'AFSCA garde le contrôle

Face à ces nouveaux cas, l'AFSCA a immédiatement pris les mesures suivantes:
- la vente occasionnelle de volailles par les détenteurs privés sur les marchés publics est interdite ;
- les commercants ne peuvent vendre sur les marchés publics que des volailles dont la provenance est garantie (c'est-à-dire confinées depuis au moins 10 jours)
- les commercants doivent être éloignés le plus possible les uns des autres ;
- le régime de desserrage des volailles détenues à titre professionnel est un peu plus strict.

L'AFSCA insiste sur le fait que les autres mesures déjà en cours restent d'application.


Et dans les supermarchés ?

Les denrées alimentaires que l'on trouve dans les magasins proviennent d'animaux qui ne montrent aucun signe de maladie. Les animaux sont expertisés avant et après l'abattage, par un vétérinaire.

Lors de la préparation de viande de volaille, il faut bien entendu respecter les règles d'hygiène habituelles, ne fut-ce que pour éviter toute contamination d'origine bactérienne (la campylobactériose, par exemple, responsable de nombreux cas de diarrhée): se laver les mains, bien nettoyer le matériel de cuisine, maintenir la chaîne du froid, cuire suffisamment la viande et ne pas mélanger le sale (le cru, le matériel de cuisine sale…) et le cuit.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 17/07/2007 - 00h00 Belga
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Grippe aviaire : jusqu'où ira-t-elle ? Mis à jour le 10/02/2004 - 00h00

Au 6 février, le bilan est alarmant : dix-huit personnes sont mortes de la grippe aviaire en Asie (treize au Vietnam, cinq en Thaïlande) et des dizaines de millions de poulets ont été abattus.

La grippe est là et touche aussi les oiseaux... Mis à jour le 11/03/2003 - 00h00

Alors que tous les indicateurs de la grippe humaine ont dépassé le seuil épidémique en Belgique et en Europe, on a appris que nos voisins néerlandais devaient aussi se débattre avec une grippe aviaire (peste aviaire).

Grippe aviaire : le virus H5N1 et nos chiens et chats Mis à jour le 21/03/2006 - 00h00

Depuis peu, notre continent doit faire face à l'intrusion du H5N1, virus déclenchant une grippe contagieuse et mortelle chez les oiseaux. En outre, des contaminations de mammifères (chats et fouines) ont aussi été recensées récemment.

Grippe aviaire : ce qu'il faut savoir Mis à jour le 21/03/2006 - 00h00

Les informations sur la grippe aviaire déferlent de toute part. Pour faire le tri et ne retenir que l'essentiel et les côtés pratiques, répondez à ces neuf questions.

Plus d'articles