• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    1 avis
  • Commentaires (0)

Grippe A H1N1: qui sont les groupes à risque?

Grippe A H1N1: qui sont les groupes à risque?On le sait aujourd'hui, la grippe A H1N1, dite mexicaine ou porcine, n'est pas très grave pour la plupart des gens. Elle est cependant dangereuse pour certaines personnes: celles qui font partie des "groupes à risque". Ceux-ci ne sont pas clairs pour tout le monde. Voici une mise au point.

Pourquoi la grippe est-elle mortelle?


Les symptômes habituels de la grippe, qu'elle soit H1N1 ou une autre, sont une température élevée, de la toux, un nez bouché. Et en sept jours, cela passe. Comment, de ces symptômes, passe-t-on à des milliers de morts chaque année, ce qui est le cas pour les grippes saisonnières? La grippe A H1N1 n'est pas encore aussi mortelle que cela, mais la barre des mille morts dans le monde vient d'être dépassée. Et nous sommes encore loin du pic de l'épidémie. La grippe tue d'abord surtout les organismes déjà affaiblis. En effet, la fièvre élevée et les difficultés respiratoires causent un stress auquel le corps doit résister. Si celui-ci est déjà faible, il risque de ne pas tenir le choc. Autre cause de mortalité assez fréquente en ce qui concerne la grippe: les infections secondaires. Les voies respiratoires, affectées par le virus, deviennent plus accueillantes pour des bactéries qui s'installent après la grippe elle-même. Les pneumonies bactériennes sont l'une des principales causes de mortalité grippale.

La grippe A H1N1 et les maladies chroniques


Le premier groupe à risque en ce qui concerne la grippe A H1N1, et toutes les autres grippes d'ailleurs, est celui des personnes souffrant d'une maladie chronique. On cite en premier lieu toutes les maladies cardiaques et le diabète. Ces affections, même si elles sont sous contrôle, peuvent en effet s'aggraver brusquement sous l'effet de la grippe, jusqu'à devenir très dangereuses. Les autres maladies pointées du doigt sont toutes les affections respiratoires: Broncho-pneumopathie chronique obstructive ou asthme sont les plus fréquentes. La grippe s'attaque en effet aux voies respiratoires. Si celles-ci sont déjà fragiles, les dégâts risquent d'être plus importants encore. Autres maladies qui peuvent aggraver les risques représentés par la grippe: l'insuffisance rénale et hépatique, et tous les déficits immunitaires.

Article publié par le 10/08/2009

Sources : www.influenza.be; Center for Disease Control

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Bientôt parents ?

Partenamut s'associe à votre bonheur en vous offrant plus d'avantages et une aide précieuse dans les démarches à entreprendre.

Prime de naissance, kiné pré- et post-natale, aide familiale ou ménagère, garde d’enfant malade à domicile et bien plus encore…

Demandez plus d’info, celà n’engage à rien ! 

Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services