Gonflement des yeux

PUB

  • Habitudes de vie telles que l'abus d'alcool, la consommation d'aliments salés avant de se coucher, le manque de sommeil et une piètre qualité de repos.
  • Allergies aux oreillers de plume, au tissu des draps ou aux crèmes pour le visage, par exemple.
  • Certaines maladies ou affections telles que la blépharite (inflammation de la paupière), la cellulite orbitaire (inflammation des tissus de l'orbite), une affection rénale, des troubles de la glande thyroïde, un chalazion (petite tumeur bénigne sur les paupières).
  • Vieillissement et changement hormonal. Avec l'âge, la peau perd de son élasticité et peut s'accumuler autour des yeux ; c'est un phénomène irréversible. En outre, le changement hormonal pendant les règles et la période qui les précède entraîne parfois une rétention d'eau, qui se traduit notamment par le gonflement des yeux.

  • Faire des compresses. Appliquez des compresses tièdes sur les yeux quatre fois par jour ou lavez-vous le visage à l'eau froide. Cela active la circulation du sang et peut donc aider à diminuer le gonflement.
  • Éviter de pincer les paupières. Cela aggraverait l'oedème.
  • Tapoter doucement. Une légère pression du bout des doigts autour des yeux pourra stimuler la circulation des vaisseaux sanguins.
  • Utiliser un masque. Vous pouvez acheter en pharmacie un masque pour les yeux - masque rempli d'eau froide - ou un gel calmant que vous appliquerez pendant quelques minutes au réveil. Si vous n'en n'avez pas, des cuillères très froides feront l'affaire.
  • Essayer les sachets de thé. Bien essorés et bien refroidis, des sachets de thé posés sur les yeux fermés pendant 15 minutes permettront de diminuer le gonflement. L'acide tannique contenu dans le thé maîtrise l'inflammation. De fait, son effet vasoconstricteur fait contracter les vaisseaux sanguins, donc il y a moins d'enflure.
  • Prendre des diurétiques. Si vous avez tendance à être gonflée quelques jours avant vos règles, des diurétiques obtenus sans ordonnance, comme le Midol, pourront également être efficaces. Il est conseillé de faire vérifier sa tension artérielle avant de prendre ces médicaments, car ils peuvent la faire diminuer.
  • Se maquiller. Pour dissimuler le gonflement des paupières supérieures, commencez par appliquer un masque cerne plus foncé que votre carnation sur la paupière mobile puis votre maquillage habituel. Pour cacher des poches sous les yeux, utilisez la même technique.
  • Prévenir le gonflement des yeux. Si vous êtes sujet à avoir les yeux gonflés le matin, prenez certaines précautions : - Surélevez la tête de votre lit pour favoriser la circulation sanguine. - Evitez de boire avant de vous mettre au lit, car, si vous avez déjà de l'oedème aux yeux, boire avant de vous coucher accentuera le problème. - Evitez de consommer de la nourriture salée à l'heure du coucher. - Préférez des fonds de teint à base d'eau plutôt qu'à base d'huile, car ces derniers irritent la peau délicate autour de l'oeil. - En cas d'allergie aux oreillers de plume, choisissez des oreillers de fibres synthétiques. - Si vous êtes allergique aux crèmes pour le visage, utilisez une crème hypoallergique.

Vous avez les yeux bouffis, rouges et irrités depuis plus d'une semaine.

Un examen complet des yeux est d'ordinaire suffisant au médecin pour poser un diagnostic et recommander un traitement.

Dans le cas d'allergies, des antihistaminiques seront prescrits. La blépharite sera soignée à l'aide de pommades antibiotiques sur la paupière. La cellulite orbitaire se traite à l'aide d'antibiotiques par voie orale. S'il s'agit d'un chalazion, une intervention chirurgicale mineure pourra être effectuée si les médicaments se sont révélés inefficaces. Il faut aller drainer (ouvrir) la glande sébacée qui a gonflé et causé la petite tumeur bénigne. L'intervention se fait sous la paupière et ne laisse aucune cicatrice. Pour un problème d'esthétique, comme le vieillissement prématuré, une blépharoplastie pourra être suggérée. Il s'agit d'une opération mineure, qui consiste à enlever le tissu de peau superflu sur les paupières.

Initialement publié le 31/05/2001 - 02h00 et mis à jour par <a href="/taxonomy/term/19369" hreflang="fr">Dr Pierre Blondeau, Ophtalmologiste, Centre universitaire de Santé de l'Estrie, Sherbrooke </a> le 10/11/2005 - 01h00 Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Le chalazion de l’enfant : bénin mais récidivant Mis à jour le 03/09/2015 - 17h09

Le chalazion est un petit kyste qui siège à l’intérieur de la paupière. Il est bénin, c’est-à-dire que ce gonflement de la paupière n’est pas dangereux ni pour la vue ni pour la santé. Le point avec le Dr Oliver Laplace, chirurgien ophtalmologiste au...

Que faire en cas de piqûre de guêpe? Mis à jour le 24/07/2012 - 14h48

Excepté chez une personne allergique, la piqûre de guêpe est généralement inoffensive . Elle est cependant douloureuse et attention, sachez qu’ une guêpe peut être agressive et piquer plusieurs fois , entraînant alors une réaction toxique plus ou moi...

Plus d'articles