Généralités sur les prothèses dentaires

Mise à jour le 14/05/2012 - 16h46
-A +A

PUB

Comment faire lorsque des dents sont manquantes?

Les prothèses fixes

Le bridge. Ce terme anglais signifie "pont" en français.

Il est constitué de deux parties:

  • d'une part des piliers qui reposent, par l'intermédiaire de couronne, sur les dents bordant chaque côté de l'édentement à combler;
  • d'autre part, d'éléments intermédiaires reproduisant la forme des dents manquantes, soudés aux couronnes des piliers et qui sont simplement au contact de la gencive.

Les implants.

Ce sont des éléments, le plus souvent en titane inoxydable, qui sont forés chirurgicalement dans l'os au niveau du site édenté. Ils reconstituent la racine de la future dent prothétique.

Après une période dite d'ostéointégration, variant de 3 à 6 mois, l'implant reçoit une couronne prothétique. Il peut ainsi restaurer un édentement unitaire mais peut aussi servir de pilier dans des édentements plus importants.


Les prothèses amovibles.

Les prothèses partielles: réalisées lorsqu'il manque une ou plusieurs dents, elles sont constituées d'une base en résine ou en métal, qui s'appuie sur la gencive et/ou le palais et sont retenues par des crochets sur les dents restantes.

Au niveau des édentements, elles sont constituées d'une fausse gencive en résine rose sur laquelle sont "collées" des dents prothétiques (uniquement la partie couronne).

Les prothèses complètes: réalisées lors de l'absence de la totalité des dents sur une ou les deux arcades dentaires, elles sont en résines et prennent appui sur l'ensemble de la gencive (palais, y compris à la mâchoire supérieure).

Elles sont maintenues en place par un phénomène de "succion-adhésion" s'exerçant entre la gencive et la base de la prothèse par l'intermédiaire de la salive.

Initialement publié le 07/03/2003 - 01h00 et mis à jour le 14/05/2012 - 16h46
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB