Galactographie

Mise à jour le 15/10/2007 - 02h00
-A +A

Fiche technique : Examen radiologique avec préparation - Produit de contraste

PUB

A quoi sert la galactographie ?

La galactographie est une radiographie des petits canaux situés dans la glande mammaire (le sein). Ces fins canaux, appelés galactophores, produisent et acheminent le lait jusqu'au mamelon, lors de l'allaitement. Cet examen est utile dans le bilan d'un écoulement anormal d'un mamelon, par un seul des orifices mamelonnaires appelés pores (uniporique).

En pratique, comment se déroule la galactographie ?

Le galactophore est rempli d'un produit de contraste radio-opaque afin d'être visible sur les clichés radiographiques. L'injection lente du produit de contraste se fait après mise en place, à l'aide d'une pointe mousse, d'un cathéter très fin dans l'orifice du galactophore. L'orifice est ensuite bouché avec un point de colle et des clichés radiographiques sont réalisés comme pour une mammographie.

Initialement publié le 14/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/10/2007 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
L'autopalpation des seins ne dépiste pas le cancer Mis à jour le 25/11/2008 - 00h00

Pendant quelques années, l'autopalpation des seins a été conseillée aux femmes dans l'espoir qu'elle permettrait de détecter les lésions éventuelles plus tôt. Cet espoir s'est avéré sans fondement, mais l'autopalpation reste d'actualité.

Vous avez une boule dans le sein? Pas de panique! Publié le 31/01/2012 - 10h30

Avoir une boule dans le sein est la plupart du temps bénin. Mais mieux vaut en parler à son médecin, histoire de ne pas passer à côté d'un cancer du sein . Les simples caractéristiques de cette boule dans le sein permettent généralement d'en identifi...

Le cancer du sein : les grandes questions Mis à jour le 29/11/2001 - 00h00

Le cancer du sein est la première cause de cancer chez la femme . Il se développe le plus souvent à partir des lobules ou des canaux de la glande mammaire. La cause première du cancer n'est pas connue, mais des facteurs de risque ont été identifiés.

Plus d'articles