Fumer : moins de QI et des risques de maladie d'Alzheimer...

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/10/2015 - 10h04
-A +A

Tout le monde connaît, depuis belle lurette, les dommages causés par le tabac sur le système respiratoire des fumeurs et de leur entourage.

Mais savez-vous que la cigarette est aussi mauvaise pour le cerveau ? Heureusement, des solutions vous sont offertes pour arrêter.

PUB

Le tabac : moins de QI, plus de démences

Les études se succèdent sur le tabac, et toutes parviennent au même résultat : il n'est bon pour rien. Les dommages au cerveau sont particulièrement impressionnants : le QI des fumeurs semble décroître de manière plus rapide que celui des non-fumeurs.

De même, selon une étude américaine (1), le fait de fumer tend à augmenter les dommages au cerveau qui sont occasionnés par la consommation d'alcool. Enfin, une étude néerlandaise menée sur plus de 6000 personnes pendant 7 ans (2) a montré que les fumeurs augmentaient leurs chances de développer la maladie d'Alzheimer et d'autres démences.
Les causes de ce lien ne sont pas précisément connues; l'une des pistes retenues est le fait que le tabac endommage les vaisseaux sanguins. Moins bien alimenté en oxygène, le cerveau s'abime plus.

Le tabac nuit à la concentration

Par ailleurs, beaucoup de fumeurs affirment qu'ils peuvent mieux réfléchir quand ils fument ou ont fumé une cigarette. Mais c'est une illusion, causée par le fait que le manque de nicotine peut se traduire par des difficultés de concentration ! Conclusion : si le fumeur devenait non-fumeur pour de bon, ce problème de concentration disparaîtrait. En même temps, d'ailleurs, que les effets néfastes sur le cerveau.

 

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/03/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/10/2015 - 10h04

(1) Jennifer M. Glass, Kenneth M. Adamsa, Joel T. Nigg, Maria M. Wonga, Leon I. Puttler, Anne Buu, Jennifer M. Jester, Hiram E. Fitzgerald and Robert A. Zucker. Drug and alcohol dependance, avril 2008.
(2)C. Reitz, MD, PhD, T. den Heijer, MD, PhD, C. van Duijn, PhD, A. Hofman, MD, PhD and M.M.B. Breteler, MD, PhD. Neurology, 2007.
(3)Communiqué de presse de la Fédération belge contre le cancer
(4) Communiqué de presse Pfizer

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Arrêter de fumer : tous les bénéfices ! Publié le 28/05/2015 - 16h48

Arrêter de fumer, c'est important pour la santé... Mais pas seulement ! Voici un petit rappel de tous les bénéfices que vous ressentirez si vous réussissez à vous passer de cigarettes. Se délivrer du tabac, c'est toujours le meilleur des gestes, à to...

Le tabac sous le coup de la loi Mis à jour le 10/06/2002 - 00h00

Fruit du hasard des calendriers ou acte délibéré du législateur, la loi anti-tabac s'est vu renforcée par une publication au Moniteur Belge d'un Arrêté Royal, le jour même de la Journée Mondiale contre le Tabac, le 31 mai dernier !

Plus d'articles