Fractures I

Vidéo publiée le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 15/11/2010 - 13h55
-A +A

PUB

Le squelette est composé de 206 os et assure le soutien, permet le mouvement et protège les organes internes de l'organisme. Parfois, une pression trop élevée est appliquée sur un os, entraînant ce que l'on connaît sous le nom de fracture. Les fractures sont généralement causées par une chute, un coup reçu par un objet ou par une torsion ou flexion de l'os. Lorsque l'os n'est que fissuré ou partiellement brisé, les médecins l'appellent fracture incomplète.

Une fissure est une fracture incomplète, comme une fêlure qui ne brise pas l'os sur toute sa longueur. C'est en général le résultat d'une blessure relativement mineure. Une fracture en bois vert est une fracture incomplète semblable à la rupture d'une jeune branche d'arbre. Seul un côté de l'os se brise, entraînant une flexion de l'os. La fissure et la fracture en bois vert sont généralement traitées par une immobilisation avec un plâtre permettant leur guérison.

Lorsque l'os est brisé en plusieurs fragments, les médecins parlent d'une fracture complète. Une fracture simple est une fracture complète dans laquelle l'os est brisé en deux fragments. Cette rupture peut être transversale (ce qui signifie directement en travers de l'os), oblique (ce qui signifie en formant un angle)...et spiroïde (ce qui signifie en formant un angle en torsion).

Une fracture comminutive (ou plurifragmentaire) est une fracture complète dans laquelle l'os est brisé en plusieurs fragments. Ce type de fracture est généralement le résultat d'une grave blessure. À la fois la fracture simple et la fracture comminutive sont généralement traitées par une immobilisation avec un plâtre ou parfois avec des broches et des plaques.

Toutes les fractures doivent être sérieusement prises en compte. Si vous pensez vous être fracturé un os, vous devez immédiatement consulter votre médecin.

Vidéo initialement mise en ligne le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 15/11/2010 - 13h55
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB