Fibromyalgie... et si vous arrêtiez de fumer ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 28/05/2013 - 14h27
-A +A

La fibromyalgie, maladie répandue mais méconnue, contre laquelle il n'existe aucun traitement curatif, serait fortement aggravée par le tabagisme.

PUB

La fibromyalgie est une maladie chronique se traduisant par une douleur générale et diffuse sur l'ensemble du corps, dans les muscles, les ligaments et les tendons. Elle s'accompagne généralement d'un sentiment de fatigue profonde et constante.

Mais s'y ajoutent souvent beaucoup d'autres symptômes :

  • raideur au lever ;
  • troubles du sommeil, de la mémoire ou de la concentration ;
  • états dépressifs ou anxieux ;
  • maux de tête ou fortes migraines ;
  • troubles de l'appareil digestif, génital ou urinaire.

Certains facteurs, comme par exemple le stress, les émotions fortes, un manque ou inversement un excès d'activité physique, peuvent être responsables de poussées de la maladie qui devient alors très invalidante. Cette maladie rhumatismale est répandue. Elle toucherait entre 2 et 6% de la population. Les femmes sont plus fréquemment concernées (4 pour 1 homme), particulièrement au-delà de 50 ans, puisque l'incidence augmente avec l'âge.

Le rôle du tabagisme

Le tabagisme a déjà été mis en cause dans l'aggravation, voire parfois le déclenchement de divers problèmes d'ordre rhumatologique : lombalgies, cervicalgies, polyarthrite rhumatoïde…. Une étude l'a montrée en 2002, puis a été confirmée par d'autres travaux. En tenant compte de l'âge et du niveau d'éducation, les auteurs constatent que le tabagisme accentue l'intensité des douleurs, mais également le handicap fonctionnel et la sévérité globale de cette maladie, auto-évaluée par chaque patiente. En revanche, aucune différence significative n'a été enregistrée en ce qui concerne la fatigue, les troubles du sommeil, la dépression, l'anxiété et le nombre de points douloureux.

Au final, encore de nouvelles bonnes raisons d'arrêter de fumer !

Initialement publié par Dr Philippe Burton le 04/03/2003 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 28/05/2013 - 14h27

Yunus et coll., Scand. J. Rheumatol., 31 : 301, 2002. - Lee SS. Et al., Rhumatisme osseuse, mai 2011, 78 (3) :259-65. doi: 10.1016/j.jbspin.2010.07.018.  - Weingarten T.N. et al., Clin. J. douleur, jan 2009; 25 (1) :39-43. doi: 10.1097/AJP.0b013e31817d105e.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Tabac : arrête ton cinéma ! Mis à jour le 03/06/2003 - 00h00

Le thème choisi par l'OMS pour la " Journée mondiale sans tabac " (31 mai dernier) était " cinéma et mode sans tabac ". Parce que, comme le rappelle l'OMS : " le cinéma et la mode faconnent le marché et dictent ce qui se fait et ne se fait pas, fixen...

Fibromyalgie : traiter les troubles du sommeil Publié le 28/05/2013 - 09h53

La fibromyalgie est un syndrome douloureux fréquent qui touche 2 à 4% de la population. Les douleurs musculaires et articulaires sont le plus souvent associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil. Il semblerait que la prise en charge de...

Ménopause précoce pour les fumeuses... Publié le 30/10/2015 - 10h12

Voici encore une excellente raison d’arrêter de fumer, ou encore mieux, de ne jamais commencer. Le tabagisme avance l’âge de la ménopause d’au moins un an ! Or, chez certaines femmes, la ménopause a des répercussions conséquentes sur la qualité de vi...

Plus d'articles