Femmes rondes, pas rondes, à quand la réconciliation?

Article créé le 05/03/2013 - 09h37 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/03/2013 - 09h37
-A +A

Comment bien parler des corps, les nôtres et ceux des autres, sans blesser? Pas évident!

PUB

Les rondes et les moins rondes

Comment parler des femmes dont le surpoids est visible?

Le vocabulaire est extrêmement varié. Il va de l'insultant au valorisant… mais plus ou moins crédible.
Les termes "voluptueuse" ou "pulpeuse", par exemple, renvoient à des physiques bien spécifiques – seins et fesses rebondis, taille fine. Or toutes les femmes en surpoids n'ont pas forcément la même silhouette!

Le terme admis aujourd'hui semble être "ronde", qui a quelques inconvénients, avec son côté infantilisant et mal défini, mais il a l'avantage de n'être ni négatif ni faussement positif. Le consensus  sur ce terme peut être vu comme un progrès – tout le monde s'entend, au moins, sur la nécessité de parler du corps des femmes en surpoids de manière polie. 

Mais le combat n'est pas gagné.
La preuve, c'est que même les porte-paroles de Weight Watchers peuvent confondre "jeune femme en surpoids" et "personne forcément jalouse de toutes celles qui font quelques kilos de moins", comme Maurane l'a prouvé sur son compte Twitter il y a quelques semaines!

 

Et du côté des minces?

Le problème, c'est que la défense des rondes en question passe trop souvent par l'attaque. Et malheureusement, pas par l'attaque de toute une culture qui met l'accent sur le physique des femmes au lieu de leurs compétences. Mais l'attaque… des femmes minces!

Et elles en prennent pour leur grade: anorexiques, "sacs d'os", dépourvues de formes… Et le pire des arguments, "on sait bien ce que les hommes préfèrent au lit". Comme si le corps de toutes les femmes devait être jugé par rapport aux (supposées) préférences sexuelles des hommes!

Hommes qui, soulignons-le au passage, sont tous mis dans le même sac. On ne dira jamais assez que les discours sexistes sont pratiquement toujours insultants pour les hommes aussi.

Mais c'est tout de même très démoralisant, cette impossibilité apparente de réconforter les femmes autrement qu'en agressant d'autres femmes.

 

Billet initialement publié le 05/03/2013 - 09h37 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/03/2013 - 09h37
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
jeannebuendia

Bonjour que l'on soit mince ou ronde on se fait tjs commenter que ce soit par méchanceté ou par jalousie moi je suis ronde et je me sens bien ainsi mais parfois c'est à cause des autres que je me sens mal j'ai eu 4 enfants et surtout 4 césariennes j'ai accepté le changement de mon corp aujourd'hui j'ai la fibromyalgieet j'ai pas tjs facile mon poid pour moi est secondaire car il ne me gêne pas au contraire je ne me vois plus mince comme j'étais je trouve que j'ai de belles formes une belle poitrine je fais du 100i la seule chose qui me dérange c'est mon ventre abîmé mais même ça je l'ai accepté car c'est mon histoire c'est mes enfants un moment j'ai voulu passer par la chirurgie pour mon ventre et puis je n'ai pas su il fait partie de moi et chaques jours je pense à mes bébés qui grandissent qu'ils étaient dedans et que c'était pour moi les plus beaux moment de ma vie et puis mon mari était contre car il adore mon ventre et tout ce qui va avec mais peu importe ma décision il m'aurait suivit et voilà aujourd'hui tout est tjs là car moi je me trouve belle et je ne me tracasse pas des autres et je pense que ce n'est pas le poid d'une personne qui fait sa beauté mais ce qu'elle dégage son charme si elle fait attention à elle ou pas sa personnalité mince ou ronde il faut aussi s'habiller en tirant profit de ses avantages je ne vais pas mettre une robe toute collante ou une blouse courte je camoufle et montre ce qu'il faut ....mais faut se dire aussi avant de se moquer de la ronde ou de la maigre qui passe devant devant vous il faut se dire que la personne n'en peut peut-être rien que c'est dur pour elle de sortir et de faire face aux regards méchants on ne doit pas être raciste et ben pour le poid c'est pareil tout le monde ne passe pas sa journée a vomir ou à manger il faut être indulgent et la méchanceté des uns fait la tristesse des autres !!!!!! Et pour les hommes comme pour les femmes nous avons tous des goûts bien différents et heureusement alors rondes ou minces peu importe tant qu'on se sent bien et chaques pots à son couvercles .....

PUB
A lire aussi
Les femmes aussi ont du cholestérol après la ménopause Mis à jour le 08/04/2008 - 00h00

Savez-vous que les femmes meurent plus de maladies cardiovasculaire que les hommes, avant l'âge de 75 ans? Que le taux de cholestérol des hommes et des femmes est le même après la ménopause? Probablement pas si l'on en croit une étude récente. Et pou...

Le monde, en version extralarge et ventre mou... Mis à jour le 04/12/2007 - 00h00

Le surpoids et l'obésité font désormais partie des maux universels. Ce n'est pas un scoop, mais une nouvelle étude épidémiologique nous apprend que le mal est généralisé: elle vise 63 pays, tous placés sur la balance en instantané!

Plus d'articles