Les femmes aussi ont du cholestérol après la ménopause

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/04/2008 - 00h00
-A +A

Savez-vous que les femmes meurent plus de maladies cardiovasculaire que les hommes, avant l'âge de 75 ans? Que le taux de cholestérol des hommes et des femmes est le même après la ménopause? Probablement pas si l'on en croit une étude récente. Et pourtant, connaître le danger c'est savoir s'en protéger.

PUB

Le cholestérol pour les femmes ménopausées: un risque méconnu

Seules 42% des femmes belges savent que leur taux de cholestérol, qui est l'un des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, augmente après la ménopause. 74% pensent que même après la ménopause, leur taux de cholestérol reste plus bas que celui des hommes du même âge. Plus ironique encore, les hommes semblent mieux évaluer l'impact de la ménopause sur le taux de cholestérol que les femmes elles-mêmes.

La ménopause nous prive de protection

Il faut dire que les femmes arrivent à la ménopause sans avoir pris l'habitude de s'inquiéter de la santé de leur cŒur et de leurs vaisseaux sanguins. Depuis la puberté, les oestrogènes produits par leurs ovaires les protègent en effet doublement: en améliorant le mécanisme qui se débarrasse du "mauvais" cholestérol, et en augmentant le taux de bon cholestérol. Cette protection explique que les problèmes cardiovasculaires arrivent chez les femmes plus tard (10 à 15 ans plus tard en général) que chez les hommes. Mais une fois ce temps écoulé, quand les ovaires sont au repos hommes et femmes sont à égalité. Les femmes en meurent même plus.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/04/2008 - 00h00 Etude Benecol
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Quand faire doser mon taux de cholestérol? Mis à jour le 13/12/2010 - 01h00

Certaines périodes de la vie, certaines habitudes et certaines maladies doivent motiver à faire doser son taux de cholestérol . A défaut, l' excès de cholestérol vous expose aux maladies cardiovasculaires en raison d'un épaississement des parois des...

Cholestérol et infarctus : les femmes aussi ! Publié le 27/10/2017 - 10h20

Dans une cinquantaine de pays, plus de 15.000 patients ayant fait un infarctus ont été suivis dans une grande étude. Il en ressort que le cholestérol est de très loin le facteur de risque n°1 et que les femmes sont également concernées.

Plus d'articles